Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Star Academy : Privations de sommeil, soins pour ne pas flancher ... Un ex-candidat balance

9 photos
Voir 9 photos
Plusieurs candidats de télé-réalité sont revenus sur leur expérience dans une émission, dans le programme "Etiquette" de France TV. Parmi eux, un ex-candidat de la "Star Academy" a fait des révélations surprenantes.

L'émission de France Télévisions Étiquette s'est intéressée à l'univers de la télé-réalité. Morgane (Secret Story 5, en 2011), Jean-Pascal Lacoste et Jérémy Amelin (Star Academy 1 en 2001 et 5 en 2005), Mathieu (L'amour est dans le pré 2020), Antoine (10 Couples parfaits en 2019), Jennyfer (La Villa des coeurs brisés en 2018) et Elodie (Mariés au premier regard 2020) se sont donc confiés sur leur expérience. L'occasion pour l'un des candidats de faire des révélations qui devraient faire du bruit.

L'émission a été dévoilée sur YouTube, le 28 février 2021. Le public a ainsi retrouvé le finaliste de la Star Academy 5 Jérémy Amelin. Et il a fait des confidences qui ont même surpris Jean-Pascal Lacoste qui a pourtant participé à la même émission. "Avant les productions créaient des situations pour qu'on soit malheureux, stressé ou pour qu'on s'engueule. Aujourd'hui, les candidats arrivent avec des idées. Les privations de sommeil ce genre de choses, c'est quand même pour nous mettre dans ce genre de situation", a tout d'abord confié le jeune homme de 34 ans en début d'émission.

Jérémy Amelin en a dit davantage au moment d'évoquer les éventuels trucages dans la télé-réalité. "Ce n'était pas vraiment truqué parce qu'on était libre de faire à peu près ce qu'on voulait. Mais c'est truqué dans le sens où c'est tellement influencé à la fois pour que nous on vive des choses et pour que le public perçoive des choses. C'est à dire que moi je sais très bien qu'on nous réveillait la nuit pour des interviews quand il manquait des images pour la quotidienne. On nous disait : 'Tu peux nous dire ça.' C'était des choses qu'on disait en salle CSA, la salle qu'on avait deux heures par jour où on n'était pas filmés. (...) On avait les soins médicaux avec des masques à oxygène pour tenir les quatre mois. Et clairement on était réveillés la nuit et moi ça m'est arrivé de refuser de dire quelque chose parce que c'était intime. (...) Quand tu dis non, ils allument les lumières dans les chambres pour que tes potes ne puissent pas dormir. Et on te demande de répondre aux questions", a-t-il expliqué, sous le regard estomaqué du fiancé de Delphine Tellier. Il a ajouté que les candidats qui ont demandé à voir un psy ont été "subitement nominés". Une coïncidence étrange selon lui.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image