Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Star Wars : Un producteur face à la justice après l'accident d'Harrison Ford

10 photos
Lancer le diaporama
En juin 2014, l'interprète d'Han Solo s'était cassé la jambe sur le tournage du "Réveil de la force".

Parmi les péripéties vécues sur le tournage du 7e volet de la saga Star Wars, il y en a une qui restera gravée dans les mémoires - notamment celle d'Harrison Ford. Le 12 juin 2014, l'acteur américain tournait une séquence dans les Studios Pinewood (à côté de Londres) lorsque la porte de son Faucon Millenium adoré (le vaisseau que conduit et chérit son personnage Han Solo) s'est accidentellement refermée sur sa jambe. On croit d'abord à une cheville foulée, avant qu'un communiqué annonce que la blessure est bien plus grave : Ford s'est cassé la jambe et ne peut pas marcher. Pendant de longues semaines, la star va donc s'adonner à une rééducation difficile, pour finalement retrouver l'usage de ses jambes et revenir sur le tournage du Réveil de la Force.

On apprend aujourd'hui, deux mois après la sortie en salles de ce 7e volet qui vient de franchir la barre symbolique des 2 milliards de dollars de recettes dans le monde, qu'une des sociétés de production du film va être poursuivie en justice. Jeudi 11 février, le régulateur britannique de la sécurité au travail (HSE) a annoncé qu'elle attaquait Foodles Production, responsable de la sécurité pendant le tournage.

"Nous avons mené une enquête minutieuse et pensons disposer des preuves suffisantes pour porter cette affaire devant la justice", a indiqué le HSE dans son communiqué, précisant qu'une audience aurait lieu le 12 mai prochain devant un tribunal de Wycombe, à 50 km à l'ouest de Londres. "La loi impose aux employeurs de prendre des mesures appropriées pour la protection des employés. C'est vrai sur un plateau de tournage, comme dans un atelier d'usine", précise le HSE.

Face à la justice, Foodles Production devra répondre de sa responsabilité, mais un porte-parole a assuré de son côté que la sécurité faisait partie des "priorités" de la société avant de s'avouer "déçu de la décision du HSE".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image