Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stevie Wonder : Trahi par son avocat, il doit payer sa veuve "à tout jamais"

Son homme de confiance aurait profité de sa cécité pour lui faire signer un contrat sans lui en révéler toutes les clauses. Notamment celle où Stevie Wonder doit payer la famille de l'avocat, même après sa mort.

Stevie Wonder est sans doute l'un des artistes les plus doués de sa génération. Mais son talent ne l'a pas empêché de se faire avoir par son avocat, en qui, comble de l'ironie, il avait une confiance aveugle...

Le site internet TMZ.com révèle en effet que la star de 65 ans a déposé des documents auprès de la justice dans lesquels il affirme que son ancien avocat et homme de confiance aujourd'hui décédé, Johanan Vigoda, lui a fait signer un contrat qui l'oblige à payer la famille du défunt "à tout jamais".

L'interprète du mythique Superstition assure que lorsqu'il avait 21 ans, Johanan Vigoda lui a fait signer un contrat dans lequel il s'engageait à verser 6% de ses royalties à l'avocat. Mais ce que ce dernier ne lui avait pas dit, c'est qu'en apposant sa signature, Stevie Wonder s'engageait à payer "à tout jamais" la famille de Johanan Vigoda s'il venait à décéder.

En 2011, l'avocat perdait la vie, mais la société de l'artiste a continué à payer sa veuve durant deux années avant que Stevie Wonder s'aperçoive des virements et les fasse stopper. L'heureux papa assure que son avocat ne l'avait jamais prévenu de cette disposition et que cet homme en qui il avait entièrement confiance l'a trahi. Il demande donc au juge de faire annuler cette clause pour stopper les paiements, clamant que Johanan Vigoda a profité d'un homme aveugle.

Quant à la veuve de l'avocat, elle a déposé sa propre plainte, demandant à Stevie Wonder de régler les arriérés qu'il lui doit depuis le moment où il a fait stopper les versements, ainsi qu'un chèque de 7 millions de dollars en compensation. Sans oublier de poursuivre sa contribution "à tout jamais"...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel