Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Stomy Bugsy, papa poule avec ses deux fils : "J'ai du mal à être strict..."

Stomy Bugsy, papa poule avec ses deux fils : "J'ai du mal à être strict..."
Exclusif - Stomy Bugsy - 6ème gala de l'association "Les Rois du Monde" avec un plateau d'artistes et une vente aux enchères au profit des enfants défavorisés, orphelins et hospitalisés, suivi d'une soirée dansante à la Salle Wagram à Paris, le 12 mars 2018. © Cyril Moreau/Rachid Bellak/Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Le rappeur rendu célèbre par le hit "Mon papa à moi..." évoque aujourd'hui sa vie de famille, lui qui a élevé son premier fils Bilal tout seul, en pleine gloire.

Actuellement candidat dans The Island Célébrités sur M6, Stomy Bugsy se montre sous un nouveau jour aux téléspectateurs de la chaîne... celui d'un père de famille positif et particulièrement aimant. Loin de son image de rappeur "gangster" du milieu des années 90, le rappeur d'aujourd'hui 46 ans a récemment accepté de parler de sa vie de famille et surtout de son côté papa poule !

Interrogé par nos confrères de Public, Stomy Bugsy a par exemple confié qu'il avait élevé son fils Bilal seul – enfant qu'il a eu à 20 ans, et que le public a d'ailleurs entendu sur le single Mon papa à moi... –, une situation qui l'a aidé à ne pas céder aux sirènes de la "lascarisation" comme il dit. "À 20 ans, j'étais un lascar et je me retrouve avec ce petit bout dans les bras sur qui il faut veiller 24 heures sur 24. J'ai senti le poids des responsabilités d'un seul coup. Il était tout pour moi et j'étais tout pour lui. Sa mère le voyait rarement. Il vivait avec moi, c'est moi qui m'en occupais", a commencé l'artiste. Et de poursuivre sur le style de papa qu'il a été et qu'il est toujours aujourd'hui : "Je suis un papa très câlin. Je suis une sorte de papa/maman, un hybride. Comme j'ai eu mon premier enfant tout seul, j'ai joué les deux rôles, à la fois tendre et autoritaire, même si j'ai du mal à être strict."

Concernant la possibilité pour lui d'offrir une belle-mère à ses enfants, Stomy Bugsy n'a pas caché qu'il n'avait pas spécialement envie dans se lancer dans une histoire sérieuse avec une femme. "C'est vrai que j'ai brisé pas mal de coeurs. (...) La routine me tue. Pour moi, habiter avec une fille, ce n'est pas bon. Aller au lit à côté de sa femme pour dormir tous les soirs, c'est la fin. Quand t'es dans un lit, c'est pour faire l'amour passionnément, c'est tout. Faut vivre chacun de son côté. Pourtant, je ne suis pas contre le mariage, on ne sait jamais", a-t-il expliqué.

Stomy Bugsy est le papa de Bilal, aujourd'hui 26 ans, et de Lat Dior, fruit de ses amours passées avec la chanteuse Lynnsha, et aujourd'hui âgé de 5 ans.

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine Public, actuellement en kiosque.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image