Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
#JeSuisProf

The New Normal : Ellen Barkin répond à la censure et provoque un scandale

6 photos
Lancer le diaporama

La présence de Ryan Murphy ne passera pas inaperçue sur le petit écran cette année. Alors que la deuxième saison de la série American Horror Story s'annonce comment un événement incontournable de l'automne, le créateur de Glee et Nip/Tuck a récolté une polémique absurde avec sa sitcom The New Normal, une histoire moderne et décalée sur un couple homosexuel et une mère porteuse qui a provoqué la colère des One Millions Moms, rassemblement de mamans très conservatrices qui serveillent la télévision américaine. Interdite d'antenne par la filiale mormone de NBC dans l'Utah, la série a par conséquent été défendue par son actrice Ellen Barkin, qui n'a pas manqué de soulever de vraies questions.

Mamans + mormons

Prévu le 11 septembre aux Etats-Unis, le lancement de The New Normal a été terni par la décision de la filiale de la chaîne NBC de l'Utah de ne pas diffuser le pilote. Apparemment dirigée par des mormons, l'antenne a déclaré : "Après visionnage du pilote, nous avons pris la décision de retirer le programme de notre grille. Pour notre marque, cela est inapproprié à plusieurs titres, particulièrement à une heure de grande écoute devant un public familial." L'année dernière, la station affiliée à NBC avait décidé de boycotter la série faussement sulfureuse The Playboy Club avec Amber Heard, accélérant la chute du show, annulé après trois épisodes. Le but semble donc très clair : censurer et condamner The New Normal pour bloquer NBC qui "utilise les ondes publiques pour continuer à soumettre les familles à la décadence de la morale et des valeurs, de la notion sacrée du mariage pour tenter de le redéfinir. Ces choses nuisent à notre société et ce programme porte préjudice à notre culture. (...) Des millions d'Américains pensent avec force que le mariage doit se faire entre un homme et une femme. La série de NBC The New Normal tente de désensibiliser l'Amérique et nos enfants." (dixit les One Millions Moms).

Ellen vs USA

L'actrice Ellen Barkin, qui interprète une femme raciste et ultraconservatrice dans la série, n'a pas hésité à monter au créneau pour exprimer sa colère. Et la chose n'est pas passée inaperçue puisqu'elle a retweeté un message qui demandait à ce que la tempête Isaac "envoie tous les pro-life, anti-éducation, anti-femmes, xénophobes, homophobes, fils de p*** racistes directement dans l'océan". Une déclaration de guerre lancée aux conservateurs qu'elle ne regrette pas : "Franchement, je me sens bien."

Même si elle avoue que c'est le droit d'une chaîne de boycotter une série, elle est convaincue que c'est une forme censure : "Je ne comprends pas pourquoi une série que j'aime beaucoup, comme New York Unité Spéciale, est acceptable, alors qu'une série sur un couple du même sexe qui s'aime, qui s'est engagé et veut élever un enfant... est explicite et offensive. Alors oui, j'ai pris une position, et provoquer la réaction des deux côtés a attiré l'attention des gens. Et je pense que c'est ça qui compte." Visiblement prête à poser les armes pour entamer un débat, elle explique : "J'ai envoyé un tweet pour demander aux One Millions Moms, qui je crois sont 3000 mamans, de me rencontrer pour prendre un thé et en discuter. Vous savez, elles n'ont pas répondu. Je suppose que leur argument serait, 'Nous savons ce que Ryan Murphy et elle pensent, alors nous n'avons rien à leur dire.' Et c'est ce qui divise ce pays."

Ellen Barkin, 57 ans, n'est pas prête à sa plier devant les conventions. En couple avec Sam Levinson, réalisateur de 26 ans et fils de Barry Levinson (Rain Man) qu'elle a rencontré sur Another Happy Day en 2011, la comédienne semblait convaincue que The New Normal pouvait avoir un vrai impact sur la société. Elle déclarait il y a quelques mois : "J'espère que tout le monde commencera à ouvrir un peu plus son esprit et ses mentalités afin de pouvoir redéfinir la normalité." Aucun mot cependant de Ryan Murphy, pourtant concerné par la "polémique" puisque lui-même homosexuel. The New Normal semble donc bien partie pour être une énième victime du puritanisme malsain qui contrôle les Etats-Unis.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image