Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Temptations : Mort de Damon Harris, la voix du groupe soul

6 photos
Lancer le diaporama

Après le décès brutal de Mindy McCready, la chanteuse de country qui a mis fin à ses jours, et la disparition de Tony Sheridan, ex-guitariste des Beatles, on a apprend aujourd'hui la mort de Damon Harris, le chanteur du groupe de soul des années 70, The Temptations.

C'est sa famille qui a annoncé la triste nouvelle : Damon Harris – Otis Robert Harris Jr. de son vrai nom – est décédé le 18 février dernier à l'âge de 62 ans des suites d'un cancer de la prostate, à l'hospice Joseph Richey de Baltimore. "Il a énormément souffert ces derniers mois, a confié sa fille aînée, Erica Harris Outlaw à CNN. C'était le genre de papa pour lequel nous voulions toujours le meilleur. Il va nous manquer. Il nous manque déjà."

Les plus jeunes auront sans doute du mal à mettre un visage sur son nom, mais Damon Harris a marqué toute une génération grâce à Papa Was A Rollin' Stone, titre qu'il a interprété avec son groupe The Temptations. C'est en effet en 1971 que le chanteur rejoint la formation soul. À l'époque, Damon Harris, né à Baltimore dans le Maryland, remplace l'un des leaders originaux, Eddie Kendricks. Il a alors 20 ans. Un an plus tard, le groupe connaît la gloire : en 1972, Papa Was A Rollin' Stone, porté par la voix de Harris, devient un tube qui fait groover la planète entière et s'incrit à jamais dans le prestigieux répertoire du label Motown. The Temptations remportera d'ailleurs trois prestigieux Grammy Awards pour cette chanson.

Malgré le succès, Otis Harris décide trois ans plus tard de quitter le groupe, non sans avoir produit d'autres chefs-d'oeuvre de la soul, comme Masterpiece ou encore Plastic Man. Après avoir tenté une nouvelle formation avec The Young Vandals, le chanteur se lancera par la suite dans une carrière solo, avec un album à la clé, Silk, sorti en 1978. Malheureusement, l'image de The Temptations lui reste collée à la peau et c'est en chantant le répertoire de son éternel groupe qu'Otis Harris continuera à fouler les scènes du monde entier jusqu'à ce qu'en 1997, le terrible diagnostic de la maladie tombe.

En 2001, il crée la Damon Harris Cancer Foundation qui oeuvre pour la prévention du cancer de la prostate et son diagnostic.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image