Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Thierry Samitier accusé d'agression sexuelle : "Il m'a collée sur le lit..."

15 photos
Lancer le diaporama
Une femme accuse Thierry Samitier d'agression sexuelle, le 16 octobre 2019, dans "Touche pas à mon poste", sur C8
Mercredi 16 octobre 2019, une femme a accusé Thierry Samitier d'agression sexuelle dans "Touche pas à mon poste". Son témoignage sur le plateau de l'émission de C8 a bouleversé l'assemblée.

L'affaire Thierry Samitier a pris une autre tournure le 16 octobre 2019. Une jeune femme qui travaille dans l'audiovisuel - et qui a souhaité rester anonyme - est venue témoigner sur le plateau de Touche pas à mon poste (C8). Celle qui s'est fait appeler Déborah a accusé l'acteur de Nos chers voisins d'agression sexuelle.

Le public a tout d'abord appris que l'interprète d'Aymeric dans le programme court de TF1 et elle se sont rencontrés il y a quelques années lors d'une soirée. Bouleversée, l'invitée a expliqué qu'une belle amitié est née entre eux. "C'est quelqu'un qui est toujours avec un esprit en dessous de la ceinture. Qui fait toujours des allusions sexuelles. Mais ça s'arrêtait là", a expliqué Déborah. Mais un jour, tout aurait basculé, selon son récit.

Après avoir tenté de l'embrasser et avoir fait des allusions, Thierry Samitier serait passé à l'acte. "Depuis le temps où cela s'est passé, il y a des années qui se sont écoulées. Je n'en ai jamais parlé parce que je me suis sentie responsable de ce qui s'était passé ce jour-là. On avait rendez-vous chez lui pour se rendre à un événement. En arrivant chez lui, j'ai demandé à emprunter la salle de bain pour me faire une petite toilette et me changer, comme je revenais de voyage. Quand je suis sortie de la salle de bain, il était nu. Il m'a collée sur le lit en me tenant les mains. Je lui disais : 'Non, Thierry je n'ai pas envie de ça.' Il me répondait que j'en avais autant envie que lui. (...) Et il s'est passé ce qu'il s'est passé. Quand ça s'est terminé, je me suis relevée en lui disant que ce qu'il avait fait, ce n'était pas bien. Il m'a redit que j'en avais autant envie que lui. Pour lui, dans sa tête, je suis sûre qu'il pense qu'il n'y a pas eu d'agression sexuelle", a raconté la présumée victime, en larmes. Un témoignage qui a bouleversé tout le monde sur le plateau.

Bientôt une plainte ?

Très mal depuis une semaine, elle a notamment souhaité sortir du silence car elle dit n'avoir pas supporté que Thierry Samitier se victimise. Elle a donc trouvé le courage de parler. "Je ne sais pas jusqu'où ça ira, mais je veux que mon témoignage serve à d'autres personnes. Je veux qu'elles se disent qu'elles ne sont pas seules. (...) Je n'ai pas porté plainte et je ne sais pas si j'aurai le courage de le faire", a conclu la jeune femme.

Pour rappel, Mediapart a révélé le 8 octobre dernier que Thierry Samitier était accusé de "gestes déplacés" par deux actrices avec lesquelles il a collaboré sur la pièce Boeing Boeing. Très vite, le principal intéressé a nié en bloc. Il a notamment accusé Franck Leboeuf d'être à l'origine d'un complot, faisant au passage une comparaison maladroite entre l'ex-joueur de football et Hitler. Son ex-collègue souhaite d'ailleurs porter plainte. De son côté, Thierry Samitier a confié à Télé Loisirs qu'il regrettait ses propos.

Thierry Samitier reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à une éventuelle condamnation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel