Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tiger Woods : Après le scandale de sa vie privée, il a réussi son come-back au Masters. Retour sur la carrière du champion...

Il a été adulé, idolatré, mis sur un piédestal, de par son talent phénomènal, son incroyable maturité sur les fairways du monde entier et son ascension fulgurante. Numéro un mondial incontesté et incontestable du golf, le géant Tiger Woods, 34 ans, vient cependant de traverser la pire période de sa vie - les médias du monde entier s'empressant de relayer les scandales sexuels dont il est l'objet -, avant de réussir son come-back il y a quelques jours au Masters d'Augusta.
A l'occasion d'une émission spéciale qui lui sera consacrée le mardi 20 avril sur la chaîne câblée E! Entertainement, Purepeople.com vous dresse le portrait de l'un des plus grands sportifs de l'Histoire.

Eldrick "Tiger" Woods est né le 30 décembre 1975 à Cypress, en Californie, d'un père afro-américain et d'une mère thaïlandaise.
Dès l'âge de 2 ans, son père lui met un club entre les mains, et il ne le lâchera plus.
En 1984, alors qu'il a à peine 8 ans, il remporte le Junior World Golf Championship dans la catégorie... des 10 ans. Au final, durant son enfance et son adolescence, il remportera ce prestigieux tournoi mondial à six reprises.

En 1996, à 21 ans, il se lance dans une carrière professionnelle et posséde déjà la réputation d'un phénomène. Il dispute son premier tournoi pro à l'occasion du Greater Milwaukee Open, où il se classe à une très modeste 60e place. Mais son évolution se fait à vitesse grand V et il remporte ses deux premiers tournois sur le PGA Tour (le circuit américain) lors du Las Vegas Invitational et du Disney World Classic. Dès lors, ses excellents résultats lui permettent d'intégrer le Tour Championship, et il termine la saison en étant élu "sportif de l'année" par le magazine Sports Illustrated.

En 1997, à 22 ans, les records continuent de tomber pour la nouvelle star des fairways. Il remporte son premier tournoi du Grand Chelem - le Masters - avec 12 coups d'avance sur le deuxième et en réalisant le meilleur score de l'histoire d'Augusta avec une carte de -18 après les quatre tours. Cette même année, il gagne trois autres tournois et devient le plus jeune numéro 1 mondial de l'Histoire, le 15 juin 1997, après seulement 42 semaines en tant que joueur pro (record de rapidité). Place qu'il occupe encore aujourd'hui.

Durant les mois suivants, ses résultats seront en dents de scie et les attentes placées en lui décevront ses fans. Il explique calmement et logiquement que son travail sur sa musculature l'a obligé à modifier son swing, que c'est un travail de longue haleine et que les résultats arriveront bientôt. Et il ne sera pas démenti. En 1999, il remporte huit tournois dont l'US PGA, une autre levée du Grand Chelem et porte ses victoires en tournois majeurs à deux. Il termine la saison en étant élu meilleur joueur du PGA Tour pour la deuxième fois en trois ans.

L'année 2000 est celle qui le mettra définitivement sur orbite, puisqu'il remportera neuf tournois au cours de la saison, dont trois tournois du Grand Chelem de suite : l'US Open, le British Open et l'US PGA.
Dorénavant, les années se suivent et se ressemblent pour la star des greens et il poursuit sa domination totale sur les parcours du monde entier. Il remporte le Masters au début de l'année 2001 et avec cette victoire, détient au même moment les quatre titres du Grand Chelem. Performance unique et incroyable.

Comme en 1998, Tiger Woods fait évoluer son swing entre 2003 et 2004 et cela entraîne quelques contre-performances qui vont lui valoir sa place de numéro 1 mondial pendant quelques mois au profit de Vijay Singh. En octobre 2004, il épouse l'ex-mannequin suédois Elin Nordegren, rencontrée en 2001 chez son ami, le golfeur suédois Jesper Parnevik, chez lequel Elin sert de nounou. Cette romance liée à ses résultats inégaux ne le ménagent pas et les critiques commencent à tomber. Certains annoncent déjà le déclin de Tiger. Une fois encore, il va mettre tout le monde d'accord.

Entre 2005 et 2007, tel le Phénix, le Tigre renaît de ses cendres. Il remportera des dizaines de tournois, dont le Masters 2005, le British Open 2005 et 2006, et l'US PGA 2006 et 2007. L'année suivante, en 2008, il remporte l'US Open et affiche alors 14 titres en Grand Chelem, à seulement 32 ans, à uniquement quatre titres du mythique Jack Nicklaus. Un record qui devrait tomber dans les années à venir, à l'instar de Roger Federer qui est passé devant Pete Sampras en tennis, hissant son art à un niveau jamais atteint.

Le 18 juin 2007, au lendemain de l'US Open, Tiger Woods et Elin Nordegren annoncent la naissance de leur fille, Sam Alexis. Une petite fille qui sera rejointe moins de deux ans plus tard par un petit frère - Charlie Axel -, né le 8 février 2009.

Le 25 novembre 2009, les très nombreuses infidélités du Tigre font surface et sont médiatisées à l'échelle mondiale. Dès lors, tout le monde s'acharne sur lui : les sponsors se retirent un par un, des strip-teaseuses, des pornostars et des serveuses vendent à prix d'or leurs déclarations quant à leurs relations débridées avec le champion. Le couple est naturellement au bord de la rupture.

Le 12 décembre 2009, Tiger Woods annonce sa décision de se retirer du circuit de golf professionnel pour une période indéterminée. Il tente alors de sauver son couple, enchaîne les mea culpa et les déclarations, et entre finalement en cure de désintoxication sexuelle.

Le 6 avril 2010, le Tigre, sous les hourras des spectateurs amassés au bord des fairways, fait son grand come-back à Augusta, pour le Masters, sur le parcours où il a remporté le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière.

Au coude à coude et jouant la gagne jusqu'au quatrième et dernier jour, le manque de compétition lui coûtera une victoire historique et il terminera à une très belle quatrième place, à -12, à quatre coups du vainqueur, son compatriote et numéro 2 mondial - Phil Mickelson.

Mais le Tigre est de retour. Et il a vraiment réussi son come-back ! Il vient d'ailleurs de confirmer sa présence, dans quelques semaines, à l'US Open, deuxième levée du Grand Chelem de la saison. Espérons que les annonces de son divorce avec Elin qui deviennent de plus en plus précises d'après les tabloïds américains, ne l'empêcheront pas de revenir au plus haut.

N'oublions pas que les grands champions ne meurent décidément jamais...

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Le bébé de Christina Milian et M. Pokora donne des coups de pieds dans le ventre de sa mère- 15 novembre 2019.
Khloé Kardashian et son nouveau nez- 5 septembre 2019.
Hélène Darroze dans "Vivement Dimanche"- 30 juin 2019.
Eva Longoria a partagé une vidéo des premiers pas de son fils Santiago, sur Instagram, le 18 août 2019.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Laeticia Hallyday et Jean Reno sur Instagram.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Jessica Alba trinque à la fête de la bière, à Munich, en Allemagne. Soirée du lundi 30 septembre 2019.
Christina Milian sur Instagram.
Cody Simpson vient rendre visite à Miley Cyrus à l'hôpital- 8 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel