Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef 2014: Latifa éliminée, Marjorie aussi, après un clash avec Thierry Marx

5 photos
Lancer le diaporama

Troisième épisode de Top Chef 2014 et l'aventure commençait enfin ce lundi 3 février 2014 sur M6. Après deux phases de préselection, une première pour le retour des quatre anciens, Alexis Braconnier, Latifa, Pierre Augé et Noémie, et une seconde pour l'intégration des nouveaux, ces derniers se sont vus opposés les uns aux autres au cours d'épreuves toujours plus difficiles. Hier, vous étiez 2,87 millions de téléspectateurs à suivre de nouvel épisode, soit 13,7% de part d'audience.

Vous avez manqué le troisième épisode de Top Chef 2014, la suite est faite pour vous...

La Boîte noire. Pour ce combat nouveaux contre anciens candidats de Top Chef, on débute avec l'épreuve de la Boîte noire. L'équipe qui perd sera envoyée tout entière en épreuve de la dernière chance. Seuls trois chefs participeront de chaque côté : Anne-Cécile se dévoue, suivie de Thibault et Jérémy du côté des nouveaux. Chez les anciens, Latifa passe son tour, laissant donc Noémie, Alexis et Pierre se lancer dans ce premier défi de taille. En effet, il s'agit d'une paella revisitée, avec de fausses coquilles de moules, du calamar coupé en très petites lamelles pour faire office de riz, des filaments de poulet très croustillants et même de la soubressade. Du jamais vu, une mission quasi impossible ! Thibault et Anne-Cécile sont les premiers à tenter de découvrir les ingrédients, avant que Pierre et Noémie les suivent.

Si Noémie se trompe sur l'endroit où se trouve la sèche, Thibault, lui, voit du chorizo là où il n'y a en réalité que de la soubressade. Chez les anciens, Pierre joue les chefs pour ses co-équipiers mais Noémie compte bien s'imposer. Jean-François Piège annonce que certains ingrédients ont été utilisés par erreur, d'autres ingrédients du plat n'ont en revanche pas été trouvés. Du coup, le troisième de chaque équipe va entrer à son tour dans la boîte noire. Alexis trouve deux ingrédients que ses camarades n'avaient pas décelés ; Jérémy, lui, confirme aux nouveaux la présence du chorizo. Enfin, un quatrième candidat entre en jeu et pourra voir le plat pendant dix secondes afin d'aider son équipe au dressage. Lafita et Jean-Edern se lancent !

Le plat des nouveaux est assez proche mais un peu trop épicé. Les anciens, eux, ont loupé leur visuel. "C'est nettement moins cohérent", lâche Thierry Max. Mais le goût est meilleur. Ce sont finalement les nouveaux qui l'emportent ! Ils n'en reviennent pas. Un coup dur pour les anciens, qui sont envoyés en épreuve de la dernière chance. Pierre n'avait jamais été en épreuve de la dernière chance durant la saison 1. Ils vont devoir réaliser un plat de pâtes. Alexis part sur des gyozas carbonara, Pierre, lui, opte pour des ravioles avec mousseline de brocolis. Latifa n'a jamais fait de pâtes, elle appréhende. Enfin, Noémie part sur des raviolis. Alors qu'ils sont tous sur leur lancée, c'est l'heure du défi de Christian Constant. Les quatre anciens vont devoir réaliser une béarnaise. Et c'est Pierre qui s'impose lors de cette épreuve sans grand intérêt (et qui rallonge encore l'émission !)... Il est donc qualifié et n'a pas besoin de finir son plat de pâtes.

Latifa vit un cauchemar, elle n'arrive pas à réussir sa pâte à pâtes. Elle réussit finalement à sortir un plat comme ses deux autres camarades. Mais la sympathique Latifa est finalement éliminée !

Un monochrome au Grand Palais.

L'épreuve est simple : faire un plat monochrome. Trois nouveaux, Marjorie, Julien et Steven, contre les trois anciens. Pierre et Steven s'affronteront autour du rouge, Alexis et Marjorie sur le vert, et Noémie et Julien sur le jaune. Et ce dernier duel sera pénalisé par une contrainte supplémentaire : ils devront diriger des commis sans pouvoir toucher aux ustensiles ou aux ingrédients. Ces commis sont des personnalités de M6 : Cristina Cordula, Sophie Edelstein, Emmanuel Layan et Paolo Calia. Julien est "tendu du slip" et choisi "l'autre dame", alias Sophie Edelstein, et Emmanuel Layan.

Christina Cordula n'a jamais coupé un poulet, Paolo fait des "grosses galettes plates" en guise de gnocchi, Emmanuel, lui, poivre trop le plat de Julien. Enfin, Sophie manque de se brûler. Noémie, pendant ce temps, sautille dans tous les sens et ne cesse de crier "magnifaïke" à tout bout de champ. Le Belge Julien, lui, est nettement plus calme et semble être un très bon professeur. Enfin, du côté de Steven et Pierre, l'un opte pour du homard, l'autre pour du foie de veau et gambas.

C'est l'heure de la dégustation. Le plat rouge de Steven est très relevé en couleur, beaucoup moins en goût. Face à lui, Pierre Augé et son foie de veau et gambas. Le rouge est moins monochrome, mais le goût est meilleur. Le plat de Marjorie - qui ressemble plus à une mare qu'à une oeuvre d'art - scandalise Ghislaine, mais le goût y est. Le plat d'Alexis est bien plus joli, mais on aperçoit le rouge du homard. Côté saveur, la gelée est "immangeable" et un "loupé d'anthologie" mais le homard est délicieux. Enfin, le poulet de Noémie (et ses commis) est trop cuit, le fromage pas assez et celui de Julien est "plus moelleux" mais l'ensemble n'est pas parfait.

C'est Pierre, Julien et Alexis qui l'emportent dans chacun des binômes. Ce sont donc les anciens qui s'imposent au cours de cette épreuve !

Les douze nouveaux s'affrontent désormais dans une nouvelle épreuve : un plat à base de maquereau. Puis vient l'heure d'un nouveau défi, celui du chef Marx. Il faut réaliser un tartare de boeuf en 20 minutes. Mais alors qu'on s'impatiente que ce défi s'achève afin que les nouveaux retrouvent leur plat initial, l'heure est au clash en cuisine. Du jamais vu, Marjorie tient tête au chef Thierry Marx, qui a pourtant entièrement raison. La Québécoise soutient que ses échalotes (trop) grillées étaient voulues. Le chef n'aime pas. "Vous voyez ça ? C'est de l'oxyde de carbone", lance-t-il avant de poser brusquement l'assiette sans dire un mot. Au confessionnal, Marjorie continue d'assurer que c'est ainsi qu'elle les sert au Québec. En intégrant de l'huile de homard à son assaisonnement, une vraie prise de risque, Mohamed séduit le chef Marx qui n'est autre que son modèle et son "père" dans la cuisine. Mohamed, très touchant, est heureux et fier quand Thierry Marx lui dit que c'est "du bon boulot". Il remporte ce défi et est donc qualifié pour la semaine suivante !

Retour aux maquereaux. Si Marjorie s'est améliorée côté dressage, le goût n'y est pas. Jérémy, lui, fait preuve de maîtrise. Thibault a réussi sa marinade et son assaisonnement, Julien a fait une très belle cuisson de son maquereau tandis que Jennifer est presque hors sujet avec très peu de poisson dans son assiette. Jean-Edern semble avoir signé son premier vrai bon plat, et Jordan a trébuché sur ses cuissons. Steven et Jean-Edern sont félicités par les chefs, Marjorie et Jennifer sont en ballotage. C'est finalement Marjorie qui est éliminée.

Top Chef 2014 tous les lundis sur M6 à 20h50

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel