Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Tori Spelling : Sa mère Candy, multimillionnaire, lui fait honte !

Tori Spelling : Sa mère Candy, multimillionnaire, lui fait honte !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Tori Spelling et sa mère Candy Spelling, à Broadway pour la comédie musicale How to Succeed in Business without Really Trying, à New York, le 3 avril 2011.
11 photos
Lancer le diaporama

"On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille. On choisit pas non plus les trottoirs de L.A..." Voila un petit air connu que pourrait bien se chanter Tori Spelling. L'actrice et fille du célèbre producteur américain Aaron Spelling (Beverly Hills, Charmed, Sept à la maison...), mort le 23 juin 2006, doit affronter l'étalage public des frasques de sa mère, Candy Spelling.

En 2008, Candy Spelling, veuve, dernière épouse d'Aaron Spelling et mère de ses enfants Tori Spelling (39 ans) et Randy Spelling (34 ans), s'offrait les deux derniers étages d'un immeuble en construction à Century City, près de Beverly Hills pour la modique somme de 47 millions de dollars. Petite particularité, l'appartement doit offrir une vue à 360 degrés sur Los Angeles ! Oui mais voilà, quatre ans plus tard, les travaux ne sont pas terminés et Candy Spelling doit loger ailleurs. Résidente d'un superbe appartement dans le building Carlyle, elle est aujourd'hui considérée comme une squatteuse ! Un comble quand on sait que la veuve a touché des centaines de millions de dollars alors que Tori n'a touché que 800 000 dollars. Pourquoi une squatteuse ? Parce que selon le propriétaire de l'appartement qu'elle loue, elle aurait cessé de payer son loyer qui se monte à 28 000 dollars par mois, depuis le 31 janvier. La compagnie qui possède l'immeuble a déposé plainte auprès de la cour supérieur de Los Angeles... tout comme Candy Spelling.

La compagnie a demandé, le 22 février, que la veuve du milliardaire soit expulsée de ce logement dont le bail a expiré. La compagnie réclame également 933 dollars par jour passé dans le logement. Petit problème, selon Candy Spelling, le bail en question aurait été prolongé. Celle-ci a également déposé une plainte, le 19 février, dans laquelle elle affirme que le bail a été prolongé de six mois et qu'elle a déjà payé son loyer du mois de février, rapporte TMZ.com. De plus, elle se plaint d'avoir dû dépenser 10 000 dollars pour réparer l'air conditionné. Elle reproche également à la compagnie d'avoir tenté de doubler la facture de ses charges et de laisser des inconnus utiliser son ascenseur privé... L'affaire devrait rapidement se régler entre les avocats des diverses parties.

Tori Spelling prendra-t-elle le risque de se fâcher une nouvelle fois avec sa mère en parlant de cet épisode dans sa télé-réalité DocumenTORI ? Rien n'est moins sûr... Pour l'heure, la belle profite tranquillement de la vie avec son mari Dean McDermott et leurs enfants : Liam (5 ans), Stella (4 ans), Hattie (1 an) et le petit dernier Finn (3 mois).

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image