Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Touche pas à mon poste : Autrefois "meilleurs amis", deux chroniqueurs règlent leurs comptes en direct

Touche pas à mon poste : Autrefois "meilleurs amis", deux chroniqueurs règlent leurs comptes en direct
Par Bertrand Bielle Journaliste
Curieux de nature, Bertrand est toujours à l’affut du moindre petit scoop. Passionné par le football, il n’est jamais bien loin du ballon rond et de toutes les actualités qui en découlent. Toutefois, l’évènementiel du showbiz ou de la politique fait également partie de ses recherches journalistiques privilégiées.
12 photos
Ce jeudi 15 septembre dans "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna a demandé à deux de ses chroniqueurs, qui étaient autrefois très proches, de s'expliquer afin d'eventuellement se réconcilier. Cela s'est-il avéré payant ?

La semaine dernière, Cyril Hanouna recevait dans Touche pas à mon poste Pascal Bataille et Laurent Fontaine qui animaient dans les années 2000 l'émission Y'a que la vérité qui compte. Une émission qui consiste à placer deux personnes derrière chaque côté d'un rideau afin qu'elles règlent leur différends avant que l'une d'entre elle accepte ou non de le lever pour faire la paix. L'animateur de C8 a décidé ce jeudi 15 septembre de remettre le concept au goût du jour, en demandant à Jean-Michel Maire, qui a récemment marié son fils, de vider son sac par rapport à son éloignement avec Matthieu Delormeau.

"Tu sais que je t'aime beaucoup mais c'est vrai que l'année dernière, les liens d'amitié qu'on avait tissés s'étaient distendus. Mais un soir, j'ai pris en pleine face (alors qu'il regardait l'émission depuis "son poste") que ta déception de l'année c'était moi. Tu supputais qu'on avait une amitié plateau et pas sincère. Ça m'a vexé car si tu avais quelque chose à me dire, tu pouvais m'appeler", a-t-il reproché à son compère dans un premier temps, avant de lui donner raison sur un point.

"Les amitiés sont rares"

"J'avais certainement mes torts. Tu sais que quand je suis pas très bien, j'ai tendance à me renfermer sur moi-même. Mais si je me suis recroquevillé, c'est aussi parce que je traversais une période difficile financièrement", s'est-il exprimé, ajoutant qu'il ne lui avait pas offert de "solutions" - alors que Benjamin Castaldi, lui qui est bien plus endetté, lui a proposé de l'aide - et qu'il avait "participé à sa dette" puisqu'il le "dépouillait" au poker.

"Je l'ai dit à la télé, c'était un peu brutal, j'ai pas de filtres..." a répondu Matthieu Delormeau, en exprimant très clairement sa volonté de faire la paix avec celui qu'il considérait comme son "meilleur ami" et vice-versa. Il a même révélé avoir envoyé un texto à Cyril Hanouna pour intégrer Jean-Michel Maire dans son émission TPMP People. "Les amitiés sont rares, je veux conserver celle-là", a-t-il ajouté avant que le rideau ne se retire et que les deux chroniqueurs ne se réconcilient en direct en se prenant dans les bras. Tout est bien qui finit bien !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image