Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP : Alessandra Sublet, flinguée par les chroniqueurs, leur répond en face !

12 photos
Lancer le diaporama

Ce 8 octobre 2014 n'est pas une date anodine pour D8 puisque la chaîne du groupe Canal+ fête ses deux ans d'existence. L'équipe de Touche pas à mon poste a donc décidé de faire les choses en grand en demandant à quinze chroniqueurs de participer au programme qui recevait Alessandra Sublet.

Ne pouvant pas accueillir tous ses intervenants en même temps sur son plateau, l'animateur-producteur Cyril Hanouna a décidé de les confronter. Tir à la corde ou défis à relever (par exemple, donner une leçon de stretching à Ara Aprikian, patron de D8), les chroniqueurs devaient gagner le droit de s'asseoir autour de la table. Une ambiance bon enfant qui a finalement tourné en petit règlement de comptes lors de l'arrivée d'Alessandra Sublet.

L'ex-star de C à vous (France 5), aux commandes actuellement de Fais-moi une place et Un soir à la tour Eiffel (France 2) - le deuxième numéro avec Nicolas Bedos est diffusé ce mercredi à 22h40 -, a souhaité répondre aux vives critiques réalisées la semaine dernière par l'équipe de TPMP sur son nouveau programme, certains le qualifiant de sous-Drucker", "surjoué" ou encore "soporifique".

A Christophe Carrière qui estime que l'émission est trop tributaire de ses invités, Alessandra Sublet a répondu : "C'est vrai et c'est la question qu'on s'est posée. Lors de la première, les producteurs ont regardé la courbe d'audience. Nous nous sommes rendus compte qu'au bout de 20 min les gens partaient (...) La semaine dernière on a donné de la lenteur aux téléspectateurs. Nous avons beaucoup de leçons à en tirer." Son émission qui sera enregistrée vendredi avec Carla Bruni devrait donc connaître quelques évolutions.

Alessandra Sublet est ensuite revenue sur le parallèle réalisé avec les émissions de Michel Drucker. "Au mois de juin quand on a commencé à faire le conducteur on ne s'est pas dit qu'on allait piquer la place de Drucker. Pour éviter qu'il y ait cette impression, on s'est dit qu'on allait donner du rythme", a-t-elle déclaré. Le pari n'est donc, pour le moment, pas vraiment relevé.

Pas tendre avec l'animatrice, Bruno Roger-petit n'a pour sa part pas hésité à lui demander si le problème n'était pas plutôt le fait que ce soit elle à la présentation. Loin de se vexer, l'animatrice lui a alors donné rendez-vous dans quelques mois lorsque la chaîne aura décidé, ou pas, de renouveler le programme. En attendant que cette décision soit prise - vers le mois de décembre - Alessandra Sublet a annoncé recevoir dans les prochains numéros d'Un soir à la tour Eiffel, Yannick Noah, Julien Clerc ou encore Eric Cantona.

Ce numéro de TPMP a également été l'occasion de revoir Gérard Louvin. Alors qu'il y a quelques semaines Julien Courbet, nouvelle tête d'affiche de D8, expliquait que le producteur n'a pas désiré participer à la troisième édition du programme car il était, notamment, en décalage avec les happenings, celui-ci a tenu à être présent pour l'anniversaire de la chaîne. Résultat, il s'est retrouvé déguisé en Tic et Tac aux côtés de Julien Courbet a eu pour défi de danser devant les locaux de TF1 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel