Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tyson Gay, bouleversé : Ses premiers mots, poignants, après la mort de sa fille

9 photos
Lancer le diaporama
C'est la première fois que s'exprime le champion américain, endeuillé par la mort tragique de sa fille de 15 ans.

Lexington est encore sous le choc. Lundi soir, moins de 48 heures après le décès de Trinity Gay, fille du champion américain et sprinteur Tyson Gay, une veillée organisée dans le lycée que fréquentait l'adolescente a rassemblé des centaines de personnes autour de sa famille.

Tyson Gay, qui était naturellement présent, a livré un discours bouleversant sous la forme d'un hymne à la paix : "Je veux que vous vous aimiez, que vous soyez en paix et que vous vous protégiez, a-t-il notamment déclaré, très ému. Je veux que les gens soient en sécurité et qu'ils comprennent que nous avons tous une vie. Nous avons tous des rêves, et quand un proche a un rêve, c'est notre rôle de frères et soeurs de nous rassembler et de nous protéger les uns les autres. C'est ce que Trinity aurait voulu. La vie n'est pas une plaisanterie."

Pleurant sa fille, touchée par une balle perdue, à 4h du matin, lors d'une fusillade sur le parking d'un fast-food du Kentucky, le sportif de 34 ans a bouleversé la foule vêtue de violet et de rose (les couleurs préférées de la jeune fille) et massée en nombre sur la piste d'athlétisme – Trinity était un espoir dans ce sport. "En tant que parents, nous faisons tout notre possible pour bien élever nos enfants, a confié Gay au côté de la mère de Trinity, Shoshana Boyd. Mais parfois, des choses arrivent. On ne peut pas contrôler ça. On peut regarder en l'air et demander à Dieu 'pourquoi ?'. Parfois, on n'a jamais de réponse."

Du côté de la police, l'enquête progresse. Après avoir arrêté et inculpé un jeune homme de 21 ans, D'Vonta Middlebrooks, pour mise en danger de la vie d'autrui et utilisation d'une arme à feu, la police a également interpellé un père et son fils, Chazerae Taylor (38 ans) et D'Markeo (19 ans), eux aussi inculpés dans un premier temps pour mise en danger de la vie d'autrui. Selon les premiers détails, ces deux hommes se sont engagés dans une fusillade avec le premier homme arrêté.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel