Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ursula Andress : La James Bond Girl de 76 ans a bien changé mais honore le mythe

Sa silhouette sculpturale en bikini hantera encore bien longtemps les esprits depuis la sortie au cinéma, il y a cinquante ans, du premier épisode de la saga de l'espion au service de Sa Majesté. Ursula Andress, actrice originaire de Suisse qui a incarné la première James Bond Girl dans James Bond contre Dr. No, fait depuis des décennies partie de la légende. Et si à 76 ans, le temps a eu certains effets sur son visage, son enthousiasme n'a pas pris une ride, lors du gala en son honneur le 3 novembre à Berne, sa terre natale.

Cinquante années ont passé depuis qu'Ursula Andress a fait irruption sur les écrans de cinéma, face à Sean Connery, dans James Bond contre Dr. No. A l'heure où le nouvel opus de la saga, Skyfall, pulvérise le box-office, Ursula Andress voyage dans le temps et se remémore sa vie de James Bond Girl aux côtés de vedettes, lors d'un gala au Paul Klee Center en Suisse, où la sublime Michelle Hunziker, ex-femme d'Eros Ramazzotti, a fait la démonstration de sa beauté au bras de son amoureux Tomaso Trussardi.

Après avoir décroché le statut d'icône en 1962 face à James Bond, Ursula Andress poursuivra une carrière à tendance internationale et dont certains titres sont pour le moins originaux. Elle s'amuse dans Les Tribulations d'un Chinois en Chine, sa première incursion dans le cinéma français, mais également dans Casino Royale en 1967, un James Bond parodique dans lequel elle joue Vesper Lynd. Si elle cède aux appels de l'Italie dans les années 1970, elle sera la Marie-Antoinette de Liberté, égalité, choucroute en 1985 de et avec Jean Yann. Sa prestation dans la mini-série rediffusée à l'infini à la télévision, La Caverne de la rose d'or, aux côtés d'Alessandra Martines, Kim Rossi Stuart et de Brigitte Nielsen, aura également marqué les téléspectateurs.


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel