Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Usher atteint d'herpès : Le comportement suspect de l'une de ses plaignantes

Quantasia Sharpton a accusé le chanteur de l'avoir exposée à la maladie.

Accusé d'avoir volontairement exposé plusieurs personnes à l'herpès, maladie sexuellement transmissible qu'il aurait contractée autour de l'année 2009, Usher ne s'est toujours pas prononcé sur le scandale qui ternit aujourd'hui son image. Le chanteur de 38 ans peut en tout cas compter sur le soutien de ses fans, qui ont été nombreux à relever le comportement trouble de l'une de ses accusatrices...

Lundi 7 août, Quantasia Sharpton donnait une conférence de presse au côté de son avocate, Lisa Bloom, pour révéler publiquement qu'elle attaquait en justice l'interprète de Yeah!. La jeune femme de 21 ans n'est pas la seule à porter plainte contre l'artiste américain, puisque deux autres personnes, un homme et une femme, se sont joints à elle et sont également représentés par la même avocate. Ces deux autres personnes, dont l'une aurait contracté l'herpès, n'ont toutefois pas souhaité révéler leurs identités, se faisant appeler "Jane Doe" et "John Doe" ("Madame et Monsieur X", en français).

Lors de la conférence de presse, Quantasia Sharpton a ainsi expliqué qu'elle avait été testée négatif à l'herpès mais qu'elle souhaitait se montrer aux yeux du monde entier pour que la justice force Usher à assumer sa maladie. Dans leur plainte commune, les trois supposées victimes ont affirmé qu'elles avaient souffert de "détresse émotionnelle sévère", de "dépression" et "d'anxiété" après avoir appris à travers la presse que Usher était atteint d'herpès. Les trois personnes auraient toutes eu des relations sexuelles avec le chanteur au cours des dernières années, après le diagnostic supposé de la star, et n'auraient pas été informées de son état de santé. Leur dépôt de plainte a par ailleurs été motivé par les récentes informations du site Radar Online, qui révélait qu'une femme avait été diagnostiquée de l'herpès en 2012 après avoir eu des rapports sexuels avec le chanteur. Celle-ci avait obtenu de la vedette 1 million de dollars de dommages et intérêts.

L'une des accusatrices manipule-t-elle les médias ?

Selon TMZ (qui publie des captures d'écran), la crédibilité de l'une des plaignantes, qui est donc Quantasia Sharpton, pourrait toutefois être remise en question. Une semaine avant la conférence de presse, cette dernière avait raconté sur les réseaux sociaux qu'elle avait besoin d'argent. Puis, quelques heures seulement avant de s'exprimer devant les journalistes, celle qui se fait appeler "Angel Valentino" sur Facebook, Twitter et Instagram, avait écrit : "Je profite de mes dernières heures en tant que fille normale", une référence directe à son exposition médiatique imminente.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Quantasia Sharpton (dont le nom pourrait en réalité être Owens) tente de faire parler d'elle par l'intermédiaire d'un scandale. Selon le site Heavy, elle avait prétendu il y a plusieurs mois que le chanteur August Alsina était le père de son fils. Elle avait également lancé une rumeur selon laquelle elle était la mère de jumeaux, bien que l'existence des enfants n'ait jamais été vérifiée. Une publication postée sur Facebook dénonçait lundi 7 août son comportement suspect, qui serait motivé par son goût pour la célébrité et l'appât du gain. "Tu as réussi ma fille. Tu as l'attention du monde. D'abord les jumeaux que nous n'avons jamais rencontrés. Puis August Alsina le père de ton enfant et meilleur ami. Maintenant l'herpès d'Usher. Tu es officiellement folle", lit-on.

Dans un tout autre registre, l'assurance maladie d'Usher a par ailleurs signifié qu'elle ne dédommagerait pas le chanteur s'il avait réellement exposé des personnes à l'herpès. Selon People, la société New York Marine and General Insurance Company a fait savoir auprès de la Cour supérieure de Los Angeles qu'elle n'avait pas "l'obligation de défendre le chanteur face à ses multiples – et potentiellement futures – plaintes" pour la simple et bonne raison qu'il n'avait jamais fait état de sa maladie. En d'autres termes, s'il est vraiment coupable d'avoir exposé des personnes à cette maladie, Usher n'aura plus que ses yeux (et sa fortune estimée à 180 millions de dollars) pour pleurer.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Le top Shanina Shaik dévoile un extrait du Diamond Ball de Rihanna avec Pharrell Williams, le 12 septembre 2019 sur Instagram.
Ziggy Marley, fils de Bob Marley, son épouse Orly, ses filles Justice, Zuri et Judah, et ses fils Daniel, Gideon, Abraham et Isaiah figurent sur la campagne de fin d'année de UGG. Photo par Danielle Levitt.
Jessica Alba trinque à la fête de la bière, à Munich, en Allemagne. Soirée du lundi 30 septembre 2019.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
La bande-annonce du film "Queens", au cinéma le 16 octobre 2019.
L'anniversaire de Romeo Beckham le 1er septembre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Alexander Edwards et son fils, le 15 octobre 2019.
Noah Centineo et Alexis Ren- 27 oct 2019.
Stormi, le 29 octobre 2019 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel