Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Vaimalama Chaves convoquée au tribunal pour témoigner contre des "enfants" : "Je ne culpabilise pas..."

Vaimalama Chaves convoquée au tribunal pour témoigner contre des "enfants" : "Je ne culpabilise pas..."
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
C'est une scène qui fut un véritable choc pour Vaimalama Chaves. En septembre 2021, l'ancienne Miss France a été agressée par une bande de "jeunes gars" dans Paris, tous mineurs. Alors qu'elle a été convoquée par le tribunal, elle explique être déterminée à ne pas faire machine arrière.

Le 25 septembre 2021, Vaimalama Chaves a eu une belle frayeur. Ce jour-là, la jolie Tahitienne de 27 ans a été victime d'une agression très marquante. Dans Paris, elle s'est fait encercler par "une quinzaine de jeunes gars" très intimidants. "J'ai été attaquée par une bande de moins de 18 ans, donc pas condamnables, mais ce n'est pas normal. (...) Ils ont essayé de voler mon téléphone, ils se sont amusés à me jeter des cailloux. Ils m'ont entourée lorsque j'essayais d'appeler le 17. Je dis non !", s'est-elle insurgée après coup sur ses réseaux sociaux, les larmes aux yeux. Vaimalama Chaves avait ensuite annoncé avoir déposé plainte.

Et ce mardi 15 février 2022, notre ancienne Miss France 2019 a reçu son avis d'audience à victime de la part du Juge des enfants du tribunal de Paris. Un véritable choc pour Vaimalama Chaves, laquelle prend alors conscience qu'elle à affaire à des "enfants". "Lorsque je me suis fait agresser le 25 septembre 2021, j'ai été porter plainte dans la soirée, avec le soutien de ma famille et le vôtre évidemment. Et voici ma convocation au tribunal en tant que partie civile", a-t-elle précisé. Et de confier, très perturbée par la situation : "Je ne sais pas du tout mais alors pas du tout comment réagir. Parce que ce sont des enfants. Alors oui c'était une agression, oui j'étais en colère et oui je me suis sentie désemparée et qu'on est très nombreux à être dans ce cas. Mais qu'est-ce que je dois faire ? Ce sont des enfants !"

Finalement, Vaimalama Chaves a pris la décision d'écrire une lettre à la Présidente du tribunal pour enfants pour lui faire part de ses sentiments mitigés. Toutefois, la chérie de Nicolas Fleury n'a pas l'intention de retirer sa plainte. "Je suis encore toute déboussolée. Le sujet est réel et je ne culpabilise pas. Je ne compte pas retirer ma plainte non plus. Je me dis que ce sont des enfants mais, certains d'entre vous l'ont souligné, ce ne sont plus des enfants. Ce sont des mineurs. Des jeunes gens qui savent ce qu'ils font, qui connaissent l'existence des limites et qui ne l'ont peut être pas expérimenté. Pour moi, mais aussi pour ceux à qui c'est arrivé, par respect pour ce qui nous est arrivé, je compte achever ce qui a été commencé. Je compte continuer à faire ce que j'estime être juste", a-t-elle annoncé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image