Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Valerie Lemercier : Traumatisée par son père, elle a connu la honte jusqu'à 14 ans !

Valerie Lemercier : Traumatisée par son père, elle a connu la honte jusqu'à 14 ans !
Valérie Lemercier
2 photos
Lancer le diaporama

Elle est l'une des plus talentueuses actrices françaises. Et l'une des plus adorées aussi.

Et pourtant, Valérie Lemercier n'a pas toujours été bien dans son corps.

Aujourd'hui femme épanouie, comédienne au talent reconnu, Valérie Lemercier s'est livrée au magazine Psychologies et est revenue sur sa jeunesse, et sur son époque gaçon marqué qu'on lui a, par la force des choses, imposée.

Des propos si marquants, que le célèbre magazine, pour son numéro hors-série, a décidé de revenir sur cette rencontre datant de 2007, au cours de laquelle l'actrice française était revenue sur ses petits traumatismes.

"J'étais une petite fille plutôt garçon. Etre fille, ce n'était pas mon rôle chez moi. Nous étions quatre filles, moi j'étais le garçon. Mon père m'appelait au masculin 'mon petit valou'. J'étais la seule à avoir les cheveux courts", dit-elle avant de préciser que ses parents l'emmenaient toujours chez le coiffeur pour homme afin de lui faire une coupe à la garçonne.

"J'étais peut-être le garçon que mon père aurait aimé avoir... Pourtant, il adorait ses filles. Je devais sans doute être perturbée puisque j'ai fait pipi au lit jusqu'à l'âge de 14 ans. Ma mère m'avait acheté un appareil qui s'appelait le pipi-stop. Il sonnait quand je faisais pipi (...) l'appareil était dans une petite valise que je devais emmener quand j'allais dormir chez des copines (...) quand j'allais en camp, c'était la honte. Dieu merci, c'est fini " !

Celle qui nous a tant charmés une nouvelle fois lors de la dernière cérémonie des César, au côté d'un Gad Elmaleh très à l'aise, est aujourd'hui une Femme, une vraie, et peut se vanter de faire ce qu'il lui plaît !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image