Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Valérie Pécresse recycle du Sarkozy : la candidate veut "ressortir le Kärcher de la cave"

Valérie Pécresse recycle du Sarkozy : la candidate veut "ressortir le Kärcher de la cave"
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Après une brève trêve pendant les fêtes de fin d'année, la campagne électorale pour la présidentielle de 2022 reprend de plus belle. Alors que le président Emmanuel Macron a donné un gros indice sur sa probable candidature à un second mandat, son opposante déclarée Valérie Pécresse a elle lâché une punchline qui fait grand bruit.

Une reprise en fanfare ! Alors qu'Emmanuel Macron a réussi son coup médiatique avec sa phrase sur les non-vaccinés qu'il admet vouloir "emmerder" dans sa grande interview au Parisien, Valérie Pécresse n'est guère moins timorée avec les mots. Candidate victorieuse de la primaire de la droite, elle jongle délicatement entre une image modérée et ferme. Sur la sécurité, elle tient un discours que n'aurait pas renié l'ex-président Nicolas Sarkozy...

En effet, alors qu'elle était en déplacement dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse pour parler de sécurité, Valérie Pécresse a recyclé des propos bien connus des Français... "Je vais ressortir le Kärcher de la cave. Cela fait dix ans qu'il y est et il est temps de l'utiliser. Il s'agit de remettre de l'ordre dans la rue car on ne donne plus de réponse face à la violence des nouveaux barbares", a-t-elle lancé dans un entretien à La Provence. Tout le monde aura reconnu la référence à la mythique citation de Nicolas Sarkozy quand, alors ministre de l'Intérieur, il avait promis de nettoyer au Kärcher les cités, notamment en Seine-Saint-Denis.

"Je veux nettoyer les quartiers a-t-elle ajouté, en précisant vouloir s'appuyer sur "des brigades coups de poing, incluant des moyens numériques, le fisc, mais aussi l'armée, afin de sécuriser les périmètres d'intervention." Valérie Pécresse, qui se positionne ainsi sur un terrain déjà très affectionné par ses principaux rivaux Marine Le Pen (RN) et Eric Zemmour (Reconquête), espère se construire une image de présidente qui n'aurait pas la main qui tremble face à l'insécurité. Assez pour porter la dynamique sondagière qui la donne d'un jour à l'autre au second tour face à Emmanuel Macron ?

Avec ses propos, Valérie Pécresse recycle donc du Nicolas Sarkozy dans le texte mais ce dernier a-t-il apprécié l'hommage ? Selon le Canard enchaîné, il traiterait en off la candidate de droite et présidente de la région Ile-de-France de "pimbêche"... Pas certain qu'il soit un grand fan de celle choisie pour porter les couleurs de son camp à la présidentielle en avril prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image