Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Merci d'avoir eu cette audace" : Valérie Pécresse écrase Eric Ciotti et remporte la primaire de la droite

"Merci d'avoir eu cette audace" : Valérie Pécresse écrase Eric Ciotti et remporte la primaire de la droite
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
17 photos
Même s'il avait créé la surprise en arrivant en tête du premier tour de la primaire des Républicains, Eric Ciotti s'est sans surprise fait balayer par sa rivale Valérie Pécresse au second tour alors que les autres perdants s'étaient rangés derrière elle. La présidente de la région Ile-de-France espère déloger Emmanuel Macron de l'Elysée.

Une victoire sans appel : ce samedi 4 décembre 2021, Valérie Pécresse a été désignée comme la candidate de droite à l'élection présidentielle de 2022 après avoir remporté haut la main la primaire du parti Les Républicains. Elle a largement battu Eric Ciotti, arrivé en tête au premier tour.

C'est avec un score de 60,95% des voix contre 39,05% que Valérie Pécresse a gagné la primaire de droite. Une véritable satisfaction pour la femme politique âgée de 54 ans, qui avait reçu les soutiens de ses rivaux Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin après leur élimination du premier tour. Depuis le siège du parti, elle a pris la parole. "Merci d'avoir eu cette audace" de désigner une première femme candidate de la droite, a-t-elle déclaré. "Je vais m'en montrer digne (...) La droite républicaine est de retour, la droite des convictions, la droite des solutions (...) Je m'y engage, nous allons restaurer la fierté française et protéger les Français", a-t-elle ajouté.

La victoire de Valérie Pécresse, actuelle présidente de la région Ile-de-France, fait peur jusqu'à l'Elysée où on la juge dangereuse. Au point de nuire à la réélection d'Emmanuel Macron, pas encore candidat à un deuxième mandat ? Elle pourrait rassembler la droite traditionnelle mais aussi une partie de la droite dure, qui flirte avec l'extrême droite grâce à certaines de ses prises de position sur la sécurité ou l'immigration.

Si Valérie Pécresse savoure sans aucun doute d'avoir été choisie par les militants pour la présidentielle, est-ce que son clan partage le même enthousiasme ? Son mari Jérôme doit être ravi mais ses enfants doivent redouter la surexposition médiatique qui se prépare... Pour rappel, elle est la maman de trois enfants : Baptiste (25 ans), Clément (23 ans) qui avait été arrêté en possession de cannabis en 2016 - et Émilie (18 ans).

Lors de la présidentielle, elle aura notamment face à elle Marine Le Pen (RN), Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (EELV) ou encore Jean-Luc Mélenchon (LFI), Eric Zemmour...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image