Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valérie Trierweiler, resplendissante au Rond-Point, défend le mariage pour tous

Valérie Trierweiler à la soirée "Mariage pour tous" au Théâtre du Rond-Point, à Paris, le dimanche 27 janvier 2013.
26 photos
Lancer le diaporama
Valérie Trierweiler à la soirée "Mariage pour tous" au Théâtre du Rond-Point, à Paris, le dimanche 27 janvier 2013.

C'était un dimanche placé sous le signe de l'égalité, mot d'ordre de la manifestation pour le mariage homosexuel et l'adoption co-organisée hier par l'inter-LGBT (qui réunit les associations gays, lesbiennes, bi et trans) et le collectif Agissons pour l'égalité. Sous un beau soleil, entre 125 000 (selon la police) et 400 000 participants (selon les organisateurs) ont défilé dans les rues de Paris. Dans le prolongement de la marche, une soirée au Théâtre du Rond-Point réunissait des personnalités de gauche et de droite, des artistes, des représentants des trois religions et tous ceux venus célébrer "l'égalité républicaine" réclamée par les manifestants, comme Valérie Trierweiler, la compagne du président...

Peu d'images

Dimanche 27 janvier, dans les rues de Paris, les partisans du mariage homosexuel se sont fait entendre paisiblement. Sur les réseaux sociaux en revanche, leur colère gronde devant la faible couverture médiatique des chaînes i>Télé et BFMTV, qui avaient pourtant couvert avec la plus grande minutie la manifestation du 13 janvier des opposants. Arrivée au théâtre du Rond-Point, interrogée par Libération sur l'utilité d'une telle soirée de soutien à un projet de loi qui sera voté, Valérie Trierweiler relève ce désintérêt : "La preuve que c'est utile, une soirée comme ça, c'est que vous êtes tous là. Il n'y a pas eu beaucoup d'images de la manifestation, il faut le regretter", a déclaré la compagne de François Hollande qui la veille accueillait à l'Elysée Florence Cassez, tout juste libérée. Au Rond-Point, Valérie Trierweiler portait un trench noir aux boutons dorés signé Versace, collection automne-hiver 2012.

Cette soirée de près de quatre heures, présentée par Laurence Ferrari et retransmise sur Dailymotion, a été organisée par Pierre Bergé et le metteur en scène Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond-Point et fervent soutien de François Hollande durant sa campagne. Sur invitation, ce rendez-vous a réuni près de 700 personnes dont les ministres Manuel Valls (Intérieur), Christiane Taubira (Justice) et Yamina Benguigui (Francophonie). Accompagné de son épouse, la violoniste et complice de Johnny Hallyday Anne Gravoin, le ministre de l'Intérieur a lu un message de la présidente de l'Argentine, Cristina Kirchner, qui estime que le mariage pour tous a permis à son pays "de devenir moins discriminant et plus juste". Manuel Valls espère que la France devienne "une société plus ouverte". D'autres extraits de discours de chefs d'Etat ont été lus sur scène comme ceux de François Hollande et Barack Obama.

Dans un message, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a estimé "qu'il est temps de passer des mots aux actes, donc à la loi", au nom de "l'égalité, rien que l'égalité".

À droite... aussi

Quelques personnalités de droite ont apporté leur soutien, à commencer par Roselyne Bachelot. Personne n'a oublié l'engagement courageux et contre son camp de l'ancienne députée et ministre pour le PACS en 1998. En montant sur scène, celle qui connaît une deuxième carrière à la télévision sur D8 a été très applaudie. Elle poursuit aujourd'hui son combat : "Le but est de renforcer l'égalité des droits. Demain, les opposants diront : 'Qu'est-ce qui nous a pris ?' Vous viendrez heureux au mariage de vos enfants homosexuels !"

Les anciens ministres de droite Yves Jégo, Rama Yade, Monique Pelletier et le jeune député UMP Frank Riester, bien seul a défendre ce projet de loi dans sa partie de l'hémicycle, complètent le casting politique de cette "soirée citoyenne" en faveur du mariage pour tous.

L'examen du texte débute mardi 29 janvier à l'Assemblée nationale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image