Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Véronique Genest, écartée par Marc-Olivier Fogiel : "Il a eu tort !"

Véronique Genest, écartée par Marc-Olivier Fogiel : "Il a eu tort !"
Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
14 photos
Véronique Genest serait-elle rancunière ? Après avoir été évincée de l'adaptation télévisuelle de "Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?", le livre de Marc-Olivier Fogiel, l'actrice de 64 ans est revenue sur cette petite polémique dans les pages de "Télé Star".

Véronique Genest s'est épanchée sur la polémique à propos de l'adaptation à la télévision du livre de Marc-Olivier Fogiel. Lors d'une interview au magazine Télé Star, la comédienne de 64 ans, connue du public pour avoir interprétée le commissaire Julie Lescaut durant des années aux côtés du regretté Mouss Diouf, est revenue sur son éviction du casting de L'appel de la cigogne. Ce téléfilm est adapté de l'ouvrage de Marc-Olivier Fogiel, Qu'est-ce qu'elle a ma famille ? (Editions Grasset), dans lequel le papa de Mila et de Lily (10 et 8 ans), raconte son combat pour devenir père et son expérience avec la GPA.

"Je n'avais encore rien signé ! Et ce n'était que trois jours de tournage : ça ne va pas changer ma vie. Marc-Olivier Fogiel a eu tort de s'étonner que l'on m'ait choisie : je devais jouer la salope qui est contre la GPA ! Mais ce sera un très beau film, où toutes les opinions seront représentées", a affirmé Véronique Genest dans un entretien relayé sur le site de Télé Star.

Pour rappel, l'actrice avait fait polémique après avoir tenu des propos dégradants à l'encontre de l'actuel patron de BFMTV. Sur Twitter, elle avait dit son désaccord face au choix personnel de Marc-Olivier Fogiel qui a eu recours à la GPA aux Etats-Unis. "Dans vingt ans, les enfants diront : 'Dis papa, qui c'est maman ? Pourquoi elle m'a vendu ?", avait-elle tweeté avant d'effacer son message.

Lorsque la production du téléfilm a affirmé que Véronique Genest ferait partie de la distribution du long-métrage, le journaliste s'était emporté sur le réseau social : "Alors là c'est la meilleure ! Je viens de l'apprendre ! C'était Michèle Bernier qui devait jouer. Manifestement le budget doit être confortable pour que Véronique Genest (qui après avoir dit des horreurs) aille à la soupe ! Miam miam ! Beurk".

Télé Star avait alors pu contacter la production, qui a avoué qu'une erreur a été commise. "Son nom a été évoqué. Quand on l'a contactée, elle nous a dit qu'elle était très prise par un festival qu'elle organise en Corse, et donc que le timing serait extrêmement serré. Notre faute, c'est d'avoir mis son nom dans le communiqué qu'on a envoyé, alors que rien n'était signé", pouvait-on lire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image