Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Victoria's Secret : Fini les Anges, la marque recrute deux stars pour se relancer

24 photos
Depuis qu'elle a annulé son célèbre défilé de lingerie, Victoria's Secret tente de se renouveler tant bien que mal. La marque américaine lance aujourd'hui une nouvelle initiative plus engagée et diversifiée, notamment portée par une célèbre actrice et une star des crampons.

Virage à 180 degrés pour Victoria's Secret : toujours en peine, la célèbre marque de lingerie américaine tente de renouveler son image. Comme elle l'a fièrement annoncé sur les réseaux sociaux mercredi 16 juin 2021, la griffe vient de lancer une nouvelle plateforme baptisée The VS Collective et d'attirer dans ses rangs, non pas un énième Ange aux mensurations millimétrées, mais deux personnalités qui évoluent loin des culottes et des podiums pailletés : l'actrice Priyanka Chopra et la footballeuse championne du monde Megan Rapinoe. Pour autant, ne vous attendez pas à les voir parader en string dentelle de si tôt.

Ces deux nouvelles recrues vont plutôt jouer un rôle de porte-parole pour aider à la relance de Victoria's Secret, qui tente de faire oublier sa réputation de marque prônant la minceur, en se positionnant sur plusieurs débats d'actualité : l'égalité des sexes, la défense de la communauté LGBTQIA+, l'inclusivité...

L'ex-Miss Monde 2000, actrice et épouse de Nick Jonas, Priyanka Chopra, et l'activiste Megan Rapinoe rejoignent notamment le mannequin australo-soudanais Adut Akech, la skieuse freestyle chinoise Eileen Gu, le mannequin transgenre Valentina Sampaio ou encore le modèle plus size Paloma Elesser, pour un projet de podcast en dix épisodes.

"C'est un groupe de femmes inspirant le changement et la positivité. C'est une autre étape qu'ils franchissent pour transformer la marque. Toute l'industrie pensait que Victoria's Secret était finie", a commenté une source de Page Six. En laissant de côté les soutiens-gorge à strass pour s'ouvrir à davantage de morphologies, plus variées que les silhouettes affûtées d'une Miranda Kerr, Bella Hadid ou d'une Alessandra Ambrosio, Victoria's Secret va-t-elle se relancer pour de bon ? La griffe appartenant au groupe L Brands va-t-elle faire oublier son ancien président Les Wexner et son amitié décriée avec le prédateur sexuel Jeffrey Epstein ?

Autre scandale qui a grandement porté atteinte à la réputation de Victoria's Secret : l'article du New York Times publié en 2020, affirmant que la marque a longtemps fait preuve de misogynie et harcèlement envers ses employés, avec une trentaine de témoignages à l'appui.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image