Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Virginie Efira et son rôle osé dans "Benedetta" : a-t-elle pensé à sa fille Ali, 8 ans ?

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
16 photos
La petite Ali va devoir attendre encore un peu avant de pouvoir découvrir le nouveau film de sa célèbre maman. Avec "Benedetta", Virginie Efira ajoute un rôle pour le moins ambitieux à sa filmographie... Un rôle qui, elle l'espère, contribuera à transmettre certaines valeurs à sa fille.

Dans quelques jours, Virginie Efira fera son retour au Festival de Cannes pour défendre son nouveau film audacieux : Benedetta, un drame historique réalisé par Paul Verhoeven, qui sortira en salles le 9 juillet 2021. En attendant, la comédienne belge de 44 ans s'est confiée sur ce challenge cinématographique dans une nouvelle interview accordée au magazine Madame Figaro du 25 juin. L'occasion pour elle d'évoquer sa vision de la maternité.

De sa relation passée avec le réalisateur Mabrouk El Mechri, Virginie Efira est maman d'une fille prénommée Ali, aujourd'hui âgée de 8 ans. A la question de savoir dans quelle mesure elle prend en compte sa fille dans ses choix d'actrice, la compagne de Niels Schneider répond "jamais et toujours" : "Cela me chagrinerait qu'on l'embête à cause de mes films, mais je ne peux pas accepter que des rôles accessibles à un enfant de 8 ans ! Et puis je n'adhère pas à l'idée d'une maternité sacrificielle, réductrice." La petite Ali va certainement devoir attendre un peu avant de pouvoir découvrir sa mère dans le rôle de Benedetta, une nonne italienne du XVIIe siècle jugée pour avoir eu des relations lesbiennes alors qu'elle allait être béatifiée.

A la fois, Virginie Efira choisit ses rôles indépendamment de sa condition de mère, mais chacun d'entre eux lui permet de transmettre des valeurs à sa fille. Celle qui s'est déjà illustrée sur grand écran dans Victoria, Le Grand Bain ou encore Adieu les cons reconnaît que la maternité "a précisé (son) désir d'actrice" : "Qu'est-ce que je veux lui raconter en tant que femme et individu ? Comment lui inculquer des principes si je ne me les applique pas ? Dans le futur, je ne souhaite pas qu'elle agisse pour me plaire. Aussi, je dois lui montrer l'exemple et assumer mes envies", a ainsi expliqué celle qui considère ses rôles "comme un témoignage de (sa) personnalité et de (ses) convictions".

Nommée à trois reprises aux César, Virginie Efira espère transmettre "la liberté d'expression, l'affirmation de soi, l'acceptation de son corps" à sa petite Ali.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image