Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Votre film TV ce soir : Charlotte Gainsbourg nage en plein trip

11 photos
Lancer le diaporama

Un film sur le rêve ? Un rêve sur l'amour ? Sur le ski et les mains géantes ? Oui, mais aussi et surtout un film de Michel Gondry, qui résume à lui seul tout ça et bien d'autres choses. Charlotte Gainsbourg, Alain Chabat, Miou-Miou et Gael Garcia Bernal flottent dans un nuage imaginaire pour La science des rêves, beau moment de bizarrerie pour clore la semaine grâce à une soirée TV magique.

L'histoire : Timide, introverti et au chômage, Stéphane revient en France à la demande de sa mère. Son nouveau travail ennuyeux, sa jolie voisine intrigante, et l'appartement où il a grandit réveillent son imagination et ses rêves qui prennent petit à petit le dessus sur sa réalité...

Récemment abîmée par l'apocalypse de Lars von Trier dans Melancholia, Charlotte Gainsbourg l'actrice confirmait son audace et son goût pour les cinéastes pas ordinaires. Pas étonnant de la rencontrer dans l'univers bricolé et décalé de Michel Gondry, de retour en France après deux films aux Etats-Unis.

Connu pour ses clips délurés de Bjork et Daft Punk, Michel Gondry a rencontré un succès phénoménal avec Eternal sunshine of the spotless mind, une histoire d'amour douce-amère avec Jim Carrey et Kate Winslet. Depuis, Soyez-sympas, rembobinez et The green hornet apparaissent comme des expérimentations moins personnelles dans le cinéma populaire. Car ce qui fait aussi la différence avec La science des rêves, c'est que le cinéaste en a écrit le scénario. Il a même tourné dans l'immeuble où il vivait 15 auparavant. De quoi facilement concevoir le film comme une plongée dans l'étrange crâne de Michel Gondry...

A l'écran, le résultat est teinté de folie et de poésie. Les rêves du héros, remplis de chevaux en laine, de pistes de skis bricolées et de mains surdimensionnées, illustrent les séquences les plus originales d'un film qui ne respecte aucune règle. Souvent grandiose, parfois brouillon, La science des rêves est un objet inclassable.

La réunion de Charlotte Gainsbourg, Gael Garcia Bernal (La mauvaise éducation d'Almodovar), Alain Chabat et Miou-Miou est à l'image d'un film surprenant, déroutant, étonnant, capable de réveiller l'âme d'enfant qui sommeille en chacun de nous. La science des rêves ne fait appel à aucune autre équation que celle du coeur et de l'imagination, combinées comme jamais.

La science des rêves de Michel Gondry, sur ciné + émotion à 21h.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image