Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Will.i.am, alors qu'il empile les stars sur #willpower, attaqué pour 2 millions

Will.i.am est insatiable et fait ce qu'il faut pour faire fructifier son "i.am" en une marque en pleine expansion : il y a d'abord eu i.am, sa marque de prêt-à-porter créée en 2001 après ses études au Fashion Institute of Design & Merchandising de Los Angeles puis lancée en 2005, suivie par i.am.Antik sur le créneau du denim, mais aussi iamauto, sa propre compagnie automobile, annoncée en janvier 2012, l'organisation caritative i.am angel basée sur l'éducation...

Mais pour l'instant, au rayon des activités extra-artistiques de Will.i.am, ce serait plutôt i am... in trouble ! Le maître à jouer des Black Eyed Peas , qui profite de la mise en sommeil du groupe après l'album The Beginning pour mettre la dernière main à son quatrième album solo, #willpower, est poursuivi par une société de prêt-à-porter affirmant qu'il n'a pas honoré leur contrat signé en 2010.

I.Am.Clothing, l'entreprise en question, déclare qu'un contrat signé en 2010 avec le chanteur des Black Eyed Peas lui permettait d'utiliser le nom du groupe californien pour ses vêtements, mais aussi qu'il lui assurait la collaboration de Will.i.am, censé aider à la conception et à la promotion des créations. I.Am.Clothing avance qu'elle devait avoir la jouissance du nom Black Eyed Peas jusqu'en 2016, mais que Will.i.am considère que leur partenariat est d'ores et déjà révolu. Et réclame en conséquence plus de deux millions de dollars de dédommagement.

Sans doute plus passionné par sa collaboration avec Intel dans le domaine de l'informatique et des nouvelles technologies en tant que "directeur de l'innovation créative", Will.i.am, fou de robotique, a d'autres chats à fouetter. Après de premières ondes sonores dès 2010 (I'm In the House avec Steve Aoki, Check It Out avec Nicki Minaj , Dance avec Natalia Kills, Forever avec Wolfgang Gartner, ou encore quatre morceaux pour le film d'animation Rio, il dévoilait en novembre 2011 le premier single de son album #willpower : T.H.E. (The Hardest Ever), avec Jennifer Lopez et Mick Jagger .

Un impressionnant casting de guests prenant part à #willpower a progressivement été révélé : David Guetta , après avoir poinçonné des tubes planétaires pour les BEP, assiste notamment Will.i.am pour Nothing Really Matters. On trouve aussi, entre autres : Alicia Keys (Bleeding Roses), Britney Spears (avec Taboo sur Bad Girl - It Ain't Her), Shakira (Reach for the skies), Redfoo de LMFAO (Live Long avec Eva Simons), Nicole Scherzinger (Mona Lisa Smile), Demi Lovato (Don't Wanna Fall Again), Cheryl Cole, Justin Bieber, Busta Rhymes, Junior Caldera, Dr. Luke et même... Al Pacino (Reach Within Yourself). Alléchant. On attend.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel