Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Woody Allen accusé de ne pas choisir d'acteurs de couleurs : Sa réponse !

Avec une quarantaine de films à son actif depuis les débuts de sa belle carrière, Woody Allen (78 ans) est une figure incontournable du cinéma américain. Il ne fait pour autant pas toujours l'unanimité. Pour une fois, il n'est nullement question de sa vie privée ou du scandale dans lequel est impliquée sa fille adoptive, Dylan, qui l'accuse de l'avoir agressée sexuellement durant son enfance. Cette fois, c'est sa position, considérée comme très limite, sur les acteurs de couleur, et plus précisément les Noirs, qui est mise en évidence après une interview qu'il a accordée au New York Observer à l'occasion de la sortie de son nouveau film, Magic in the Moonlight.

Parmi les critiques dont fait l'objet le cinéaste new-yorkais figure l'absence de place faite aux acteurs de couleur dans ses castings. Au mois d'avril, The New York Daily News rapportait que Woody Allen ne voulait pas engager d'acteurs noirs dans la comédie musicale adaptée de son film, Coups de feu sur Broadway, alors même que l'histoire se déroule au Cotton Club de Harlem...

Dans l'interview du New York Observer, le réalisateur veut mettre fin à ces accusations. "À moins que j'écrive une histoire qui le demande, je n'engage pas les gens suivant leur race. J'engage les personnes qui sont bien pour le rôle, déclare-t-il. L'idée que je n'embauche pas d'acteurs noirs délibérément est stupide. Je caste seulement les bonnes personnes pour un rôle. La race, les amis... ça ne signifie rien pour moi, il faut uniquement que l'artiste corresponde au rôle." Une argumentation qui peut être interprétée de façon ambiguë : il ne regarde pas la couleur de peau des acteurs pour ses castings, mais n'écrit pas de rôles qui pourraient être incarnés par des acteurs non blancs.

The Wrap précise que le cinéaste a des amis noirs, comme l'acteur et humoriste Chris Rock et Woody Allen se considère comme un ami de Spike Lee, réalisateur connu pour l'intérêt qu'il porte à la question de la place des Noirs dans le cinéma américain et ses positions parfois radicales : "J'ai sympathisé avec Spike Lee. On ne se fréquente pas, mais je ne fréquente personne. Je n'ai pas d'amis blancs non plus", précise l'artiste avec son humour cinglant.

Ses plaisanteries ne satisfont néanmoins pas tout le monde. Les critiques qu'il essuie s'appuient sur le fait que le réalisateur si prolixe met en scène la plupart du temps des récits qui prennent place dans la ville qu'il chérit tant, New York. Or, dans cette mégalopole porte-drapeau de la multiethnicité, ses personnages principaux et secondaires sont généralement tous blancs. Chiwetel Ejiofor dans Melinda et Melinda et Freida Pinto dans Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, ou encore Sonia Rolland en Joséphine Baker dans Minuit à Paris font partie des quelques rares exceptions.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image