Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Yannick Noah se sépare d'une belle collection : une grosse somme d'argent en jeu

Yannick Noah se sépare d'une belle collection : une grosse somme d'argent en jeu
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
12 photos
Le chanteur et ex-star du tennis, Yannick Noah, a décidé de mettre en vente certains objets de sa collection d'art. Il se sépare ainsi de cinq toiles signées Andy Warhol, vendues par la maison Ferri via Drouot Paris. Il peut espérer repartir avec un chèque à six chiffres !

Le 17 décembre prochain, la maison Ferri proposera aux enchères - lors d'une vente intitulée Œuvres choisies : bijoux, arts décoratifs, art contemporain - une série de cinq sérigraphies signées Andy Warhol représentant le mythique chanteur du groupe Rolling Stones : Mick Jagger. Des toiles qui appartiennent à Yannick Noah.

"Expertisées par le cabinet Brun et Perazzone, ces sérigraphies couleurs sur papier Arches Aquarelle format 110,7x73,4 cm signées en bas à droite Andy Warhol et en bas à gauche par Mick Jagger ont été effectuées en 1975 à New York. Elles représentent le chanteur disposé ce jour-là à poser sous la focale fixe du polaroid du roi du pop-art. Cinq poses, cinq attitudes, mais toujours le même esprit résumé par trois mots que nous connaissons tous. Le chanteur, depuis sa première scène au Marquee en 1962, jusqu'au concert donné il y a six semaines en hommage à leur batteur disparu en août dernier, représente les swinging sixties", nous informe la maison Ferri.

La vente, orchestrée par maître Alexandre Ferri, devrait rapporter gros. L'ancien champion de tennis Yannick Noah, qui a acheté ces oeuvres à New York en 1987, peut envisager de toucher une belle somme d'argent puisque chaque sérigraphie est estimée entre 30 et 40 000 euros. En toute logique, si les cinq sérigraphies se vendent à ce prix minimum, cela porte le montant à un chèque à six chiffres... Les curieux et amateurs d'art pourront aller voir ces oeuvres exposées les 15, 16 et 17 décembre (au matin). En revanche, il n'est pas certain que Yannick Noah fasse le déplacement, lui qui a choisi de quitter la France ; même s'il continue de faire des séjours dans l'Hexagone ; il a récemment été vu avec ses enfants à Paris.

A noter que cette vente propose un total de 45 lots parmi lesquels on peut aussi compter sur des oeuvres de Braque ou Jouve ainsi que sur des bijoux de chez Boucheron, Hermès ou encore Chaumet. Peut-être que quelques privilégiés auront droit à de chics cadeaux au pied du sapin de Noël dans quelques semaines...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image