Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Maxime Le Forestier

Biographie

Naissance : Le 10 Février 1949

Âge : 73 ans

Métier : Chanteur

Pays : France

Ville : Paris

Bruno Le Forestier, alias Maxime Le Forestier, est né le 10 février 1949 à Paris, d'un père anglais d'origine normande et d'une mère française traductrice, mais surtout musicienne. Maxime et ses deux sœurs aînées grandissent dans la culture anglo-saxonne, baignés dans l'amour des sons et surtout dans la pratique du violon. Sa vocation naît lorsque sa mère lui offre un disque de Brassens qui devient son idole.
En 1965, renvoyé du lycée Condorcet où il étudie, Maxime écrit des chansons, forme un duo avec l'une de ses sœurs, chante dans les marchés et écume les cabarets. Mais Maxime est contraint de se séparer de sa collaboratrice de sang pour honorer ses obligations militaires dans les paras. Ce qui ne l'empêche cependant pas d'écrire plusieurs chansons. Pendant son absence, Serge Reggiani interprète même en 1968 une de ses compositions : Ballade pour un traître.
Au début des années 1970, Maxime Le Forestier part aux États-Unis où il goûte aux joies de la vie hippie. A son retour, en 1971, il sort son plus grand succès : San Francisco. Dans la foulée, il enregistre deux autres titres Mon frère et Parachutiste (inspiré par son service militaire), qui le propulsent dans la cour des grands. En 1972, son rêve se réalise : il fait la première partie de son idole Georges Brassens avec des textes engagés contre la guerre du Vietnam ou le coup d'Etat de Pinochet au Chili.
L'année suivante, il signe son premier album Mon Frère suivi du Steak. En 1973, il profite d'une prestation à l'Olympia pour enregistrer un album Live. En 1979, il inaugure le premier d'une série d'albums de reprises de Brassens, enregistré en public.
Face à l'accueil mitigé de ses dernières compositions et après quelques années de passage à vide, durant lesquelles il compose pour Julien Clerc, il renoue avec le succès en 1987 avec Né Quelque part, dont le refrain, chanté en zoulou, assorti d'un message de paix et de tolérance, conquiert rapidement le public. Par la suite, les albums s'enchainent, notamment Bille de Verre, en 1991 et Passer ma route, en 1996, qui reçoit aux Victoires de la Musique le prix de Meilleur album.
Devenu un monstre sacré de la chanson française de qualité, Maxime Le Forestier fait une tournée entièrement consacrée à Brassens entre 1995 et 1999. Son dernier album, L'Echo des étoiles sorti en 2000 confirme son talent.
Avec toute l'authenticité et la sincérité qu'on peut lui reconnaître, Maxime le Forestier réussit encore des années après ses premiers succès à faire adhérer le public à ses nouvelles chansons. Maxime Le Forestier a collaboré avec Elie Chouraqui à l'écriture de la comédie musicale Gladiateur, une nouvelle expérience qui vient encore enrichir la carrière du chanteur. Pour son nouvel album prévu au printemps 2008, il a écrit et composé douze chansons, dont une avec Julien Clerc qui avait fait de son titre Double Enfance, un grand succès, il y a deux ans.
Maxime Le Forestier a su marquer les mémoires avec des chansons délicates remplies d'amour, de tendresse et d'une douce nostalgie. Homme de cœur, depuis 1990, il s'engage pour plusieurs œuvres caritatives : Partage, les Enfoirés, et Sol En Si.

 

Discographie :
2002 : Plutôt guitare (Live)
2000 : L'écho des étoiles
1996 : Chienne de route (Live)
1994 : Passer ma route
1991 : Sagesse du fou
1989 : Bataclan 1989 (Live)
1988 : Né quelque part
1986 : After shave
1984 : Les Jours meilleurs
1981 : Dans ces histoires...
1980 : Les Rendez-vous manqués
1978 : Maxime Le Forestier n° 5
1976 : Hymne à sept temps
1975 : Saltimbanque
1974 : Olympia 74 (Live)
1973 : Le Steak
1972 : Mon frère

 

Dernières news
"Je me suis évanoui" : Maxime Le Forestier face au cancer... le chanteur s'est effondré sur scène
09 Déc 2022 16h58

"Je me suis évanoui" : Maxime Le Forestier face au cancer... le chanteur s'est effondré sur scène

Maxime Le Forestier s'est entretenu avec les journalistes de "L'Obs" ce jeudi 8 décembre. Le...
Victoires de la musique 2020 : Jean-Jacques Goldman, le "retour" inattendu
15 Fév 2020 11h53

Victoires de la musique 2020 : Jean-Jacques Goldman, le "retour" inattendu

D'ordinaire silencieux, Jean-Jacques Goldman a fait son grand retour vendredi à la Seine Musicale, aux...
Maxime Le Forestier : Sa célèbre maison bleue vendue à un très bon prix
14 Fév 2020 16h03

Maxime Le Forestier : Sa célèbre maison bleue vendue à un très bon prix

En 1970, Maxime Le Forestier s'est inspiré d'une maison bleue dans laquelle il a vécu pour...
Maxime Le Forestier, son fils malentendant : "Je ne savais pas quoi faire..."
02 Juin 2019 08h52

Maxime Le Forestier, son fils malentendant : "Je ne savais pas quoi faire..."

L'immense chanteur de San Francisco et Né quelque part a deux fils. Arthur est musicien tandis que Philippe...
Maxime Le Forestier, l'histoire tragique de sa soeur : "Elle ne parle plus"
31 Mai 2019 19h48

Maxime Le Forestier, l'histoire tragique de sa soeur : "Elle ne parle plus"

Maxime Le Forestier a longtemps chanté avec sa grande soeur Catherine Le Forestier. Il révèle...
Photos
Autour de Maxime Le Forestier