Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dominique Besnehard et Ségolène Royal : De l'amour à la blessure...

Pour présenter son autobiographie Casino d'hiver, Dominique Besnehard se livre devant les médias. Assistant de réalisateur, puis directeur de casting, agent de comédiens et enfin producteur, il se dévoile à travers ces pages mais aussi au micro des journalistes sur sa vie riche en rencontres. Il s'attarde notamment sur sa relation houleuse avec Ségolène Royal, dont il a été le conseiller. Dans Gala, il avoue qu'il a été d'autant plus blessé par leur conflit, qu'il a été amoureux d'elle.

Déjà devant Thierry Ardisson, sur le plateau de Salut les Terriens le 22 février, sur Canal+, Dominique Besnehard déclarait : "Ségolène, j'ai cru que c'était la plus belle rencontre de ma vie. Et finalement, cela a été l'une de mes plus grandes blessures. [...] C'est vrai que ça a été une déception. J'avais l'impression de lui avoir apporté quand même pas mal de choses. Mais c'est la façon dont ça s'est passé qui a été très violente. J'étais amoureux."

Un sentiment qu'il rapporte également dans Gala : "J'étais amoureux d'elle, de son trajet, de son destin. Son compagnon de l'époque, André Hadjez, a fait le vide autour d'elle. Mais ce sont surtout les Guignols de l'info qui ont mis à mal notre relation. Elle passait pour une marionnette entre mes mains. Je comprends pourquoi elle a choisi de m'écarter. Mais c'est la façon dont elle l'a fait qui m'a profondément blessé. Dans le cinéma, on s'explique. En politique, on tue. Ségolène n'est pas méchante, elle est mesquine, c'est pire !"

Le producteur de cinéma et la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, qui étaient inséparables il y a quelques années, ont brusquement mis fin à leur amitié, et la prise de position de Besnehard contre Montebourg n'y serait pas pour rien. En annonçant publiquement qu'il détestait Arnaud Montebourg, l'homme de cinéma a brisé la relation spéciale qu'il entretenait avec sa protégée. Rappelons que Ségolène avait répondu à ce commentaire par un communiqué de presse particulièrement cinglant qui demandait au célèbre producteur de cesser de s'attribuer un rôle politique et personnel à ses côtés et de se contenter du cinéma... Six mois après la "rupture", nouveau rebondissement : L'Express rapportait que Dominique Besnehard avait constaté que la subvention allouée au Festival du film d'Angoulême qu'il dirigeait serait revue à la baisse...

Dominique Besnehard a évoqué également l'affaire Julie Gayet-François Hollande au micro de RTL. L'occasion de livrer ses conseils à la comédienne dans la tourmente : "Je la connais depuis ses débuts. [...] Elle aide les jeunes cinéastes, elle fait des productions. C'est une très bonne actrice. Elle produit, elle écrit, elle fait du théâtre. Elle est multiple. [...] Je lui conseille de continuer, de venir aux César avec son meilleur ami, sa meilleure amie ou son fils, qu'elle dépasse ça, [...] ça va se calmer."

Les relations ne sont pas toujours simples, mais pour son 60e anniversaire le 10 février, il a pu compter sur la présence de l'ensemble de la profession pour l'honorer.

Retrouvez l'intégarlité de l'entretien dans le magazine "Gala" du 26 février
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Miley Cyrus : elle tourne le remake de LOL à Paris avec Douglas Booth !
Bruce Willis en cavale dans les rues de Paris
Catherine Zeta Jones et Bruce Willis, complices dans les rues de Paris
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel