Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Henri Savador : Sa veuve Catherine "malheureuse" en pensant à sa paternité

Jean-Marie Périer, son père biologique Henri Salvador et Françoise Hardy à l'Olympia, le 23 avril 2001.
21 photos
Lancer le diaporama
Jean-Marie Périer, son père biologique Henri Salvador et Françoise Hardy à l'Olympia, le 23 avril 2001.
Dix ans après sa mort, Catherine Salvador regrette toujours qu'Henri n'ai pu renouer avec son fils, Jean-Marie Périer.

Henri Salvador est mort il y a dix ans. Il n'a eu qu'un enfant, le photographe Jean-Marie Périer, qu'il n'a jamais reconnu. Le photographe a été élevé par les acteurs Jacqueline Porel, sa mère biologique, et François Périer, son père adoptif. Âgé de 78 ans, il est toujours en colère. La veuve du chanteur, Catherine Salvador (née Costa), qui lui rend hommage dans le nouveau numéro de Gala, se souvient de l'immense amour qu'ils partageaient et revient sur ce qui est, pour elle, une rencontre ratée entre un père et son fils.

Trop tard ?

Selon Catherine Salvador, son époux n'a appris l'existence de Jean-Marie Périer que seize ou dix-sept ans après sa naissance. "François Périer, qui l'avait reconnu et élevé, ne souhaitait pas qu'Henri s'en approche. Cela devait rester un secret entre eux. Jusqu'au jour où Eddy Barclay a décidé d'orchestrer une rencontre. Jean-Marie avait alors 40 ans et, forcément, c'était trop tard."

Plus tôt dans l'interview, Catherine Salvador racontait combien Henri n'était pas très famille, ni très show-biz. Pour autant, elle explique qu'il a souffert de ne pas avoir tissé de liens avec son fils : "Il a porté le poids d'être le fautif, le responsable, mais Henri ignorait tout pour Jean-Marie. S'il l'avait su, peut-être qu'il l'aurait reconnu, que l'histoire aurait été autre. C'est ainsi. Moi, j'ai été malheureuse de voir que ces deux hommes s'étaient ratés. On a pourtant passé des vacances ensemble, mais on ne rattrape pas le temps. Sans que Jean-Marie le sache, Henri a été profondément malheureux de cette histoire, il aurait aimé être proche de lui. Mais voilà, il y a eu trop de non-dits. Car quand il était blessé, Henri avait tendance à se refermer. À se terrer chez lui. Et à se taire."

Un fils et un père blessés

C'est ce silence que Jean-Marie a sans doute eu du mal à supporter. Dans une interview au Monde, parue en 2010, il reprochait à Henri Salvador cette absence : "Ce qui m'a beaucoup touché – et cela peut-être un lien avec mon livre –, c'est qu'il a aussi largué ses petits-enfants, mes gosses [Lola, l'acteur Paul et l'animateur Arthur Pillu-Périer, NDLR]. Pour cela, je le maudis et je ne lui pardonnerai jamais. Mes enfants voient bien que cela a un peu bousillé leur père mais ce n'est pas leur histoire. C'est moi qui ai pris ça dans la tronche, pas eux..." Et dans Le Point, en octobre 2017, le photographe des yé-yé comparait assez durement la manière dont son père d'adoption et son père biologique avaient vieilli : "François Périer a gardé jusqu'au bout son humour, la délicatesse de faire rire les autres. Henri Salvador, je suis au regret de le dire, a versé dans l'aigreur. Ce n'était d'ailleurs pas nouveau."

Malgré cet immense gâchis, Henri Salvador aurait rêvé avoir un enfant avec Catherine. Mais leur différence d'âge, une quarantaine d'années, a joué contre lui : "S'il avait eu trente ans de moins, je ne me serais même pas posé la question, explique Catherine Salvador. Mais pour avoir été orpheline de père très jeune, je ne voulais pas faire ça à mon enfant. Je sais aujourd'hui que je finirai peut-être seule, mais ça doit être mon destin, je l'accepte sans amertume." Depuis le décès de son cher époux, Catherine Salvador n'a pas refait sa vie : "C'est impossible de refaire sa vie après Henri !"

Gala, en kiosques le 21 mars 2018.

Couverture du magazine "Gala" en kiosques le 21 mars 2018
Couverture du magazine "Gala" en kiosques le 21 mars 2018
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

"Une fois par an"
Christine Angot revient sur son clash avec Sandrine Rousseau sur la plateau de "C à vous" sur France 5 le 5 septembre 2018.
Anouar Toubali (Danse avec les stars 9) répond aux questions de Purepeople.com
Michel Drucker raconte la promesse à Philippe Gildas qu'il n'a pas pu tenir, le 1er décembre 2018 dans "Les Terriens du samedi" sur C8.
Emma et Florian dans "Chasseurs d'appart" sur M6, 17 juillet 2018
Jeudi 15 novembre 2018, sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8), Cyril Hanouna évoque l'information selon laquelle Karine Ferri lui réclamerait 1 million d'euros après la diffusion de photos volées à l'antenne de TPMP.
Après avoir été neutralisée par la sécurité, Anaïs, militante vegan, provoque un tollé en comparant le massacre d'animaux à l'Holocaust dans "Balance ton post" (C8) vendredi 11 janvier 2019.
Terence Telle(DALS 9) répond aux questions de Purepeople.com
Raphaël Glucksmann dans "C à vous", le 2 janvier 2019.
Extrait de l'émission "Touche pas à mon poste" du 6 septembre 2018 - C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel