Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les Reines du shopping, un montage malhonnête ? Cristina Cordula s'explique !

L'animatrice met les choses au clair.

Dans Les Reines du shopping (M6), chaque semaine, cinq candidates tentent de relever le défi de Cristina Cordula : défiler dans une tenue shoppée dans le respect du thème, du temps et du budget imposés. Si la plupart des participantes semblent ravies de leur expérience, d'autres estiment que le montage ne leur rend pas justice. Face aux critiques de plusieurs anciennes candidates, l'animatrice du programme a répondu lors d'un Facebook live avec le Buzz TV de TV Magazine.

"Je ne pense pas que ça déforme la réalité, mais on ne peut pas plaire à tout le monde, lance Cristina Cordula. Il y aura toujours une personne qui ne va pas être contente." Celle qui s'est mariée à son amoureux Frédéric Cassin en 2017 tient à rappeler que le tournage dure "toute une journée", et que la production est contrainte de ne garder que certaines images dans l'épisode diffusé qui ne dure "même pas une heure".

On ne change pas la nature de la personne

Toutefois, la papesse de la mode se défend de toute manipulation par le montage dans Les Reines du shopping : "On ne change pas la personne, on garde justement sa nature. Donc quand elle est un peu méchante, on garde le méchant et quand elle est gentille, on garde le gentil."

Des explications qui interviennent quelques semaines après les plaintes de plusieurs candidates de l'émission de M6. Marina, par exemple, indiquait sur Facebook que la production attribuait "un rôle" à chacune et exagérait leurs traits. De son côté, Cristelle assurait que les participantes "ne choisissent pas de parler seules devant le miroir ou de dire des trucs bêtes tout le temps", évoquant le "pire shopping de [sa] vie".

Enfin, c'est Sabine qui s'est montrée la plus virulente. "Il faut une peste de service, ça met de l'audimat, lançait-elle sur Twitter. Quand la production coupe les critiques positives pour garder les critiques négatives, il est facile de passer pour la peste capricieuse de l'émission..." Elle avait ajouté que l'image qu'elle renvoyait durant son passage dans l'émission avait eu des conséquences sur sa vie professionnelle. Cette orthoptiste confiait en effet : "Les gens ont peur de venir me voir avec leur enfant."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel