Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2016 : Gwyneth, Cuba, Juliette... Ces discours qui ont marqué la cérémonie

A l'heure où les discours vont être profondément bouleversés aux Oscars, retour sur ceux qui ont marqué la cérémonie.

Donner du rythme à une cérémonie de remise de prix, ce n'est pas un jeu d'enfants. Et ce qui plombe le plus souvent l'ambiance, ce sont les interminables discours. Afin d'y remédier - et certainement d'améliorer les audiences du show -, l'académie qui organise les Oscars a décidé de raccourcir le temps de parole des lauréats. Ils disposeront de 45 secondes, pas plus, et les noms des personnes remerciées apparaîtront dans un bandeau en bas de l'écran. En effet, chaque nommé devra transmettre aux organisateurs de la soirée la liste de celles et ceux qu'ils veulent remercier. Ainsi, il sera possible d'éviter le genre de discours que Gwyneth Paltrow a pu faire lorsqu'elle a reçu l'Oscar de la meilleure actrice pour Shakespeare in Love en 1999.

À lire aussi

Gwyneth Paltrow recevant l'Oscar de la meilleure actrice pour Shakespeare in Love en 1999

De cette façon, si les mercis s'affichent, il faudra aux lauréats des discours plus variés et originaux. Fini les sempiternelles messages de gratitude à l'agent, au producteur, à la cousine du producteur etc. Toutefois, en 87 cérémonies, il n'y a pas eu que des discours ennuyeux, loin de là. Voici quelques exemples :

Marlon Brando remporte en 1973 l'Oscar du meilleur acteur pour Le Parrain. Il ne viendra pas chercher son prix et ce sera Sacheen Littlefeather qui viendra sur scène pour expliquer sa démarche. En raison du traitement des Amérindiens par l'industrie du spectacle, la star refuse sa récompense :

Sacheen Littlefeather vient faire un discours à la place de Marlon Brando, Oscar du meilleur acteur en 1973 pour Le Parrain.

Il aurait peut-être mieux valu à Tom Hanks, récompensé en 1993 pour Philadelphia, d'être coupé dans son discours. Car il a tenu à rendre hommage à l'un de ses professeurs, précisant qu'il était gay. Sauf que personne n'était au courant et l'acteur a fait le coming out de son prof...

Tom Hanks, Oscar du meilleur acteur en 1993 pour Philadelphia

L'élégance à la française : quand Juliette Binoche reçoit l'Oscar du meilleur second pour Le Patient Anglais, elle se montre sincèrement surprise et débute son discours en disant : "Je n'ai pas préparé de discours parce que je pensais que Lauren Bacall l'aurait. Et je pense qu'elle le méritait." Terminant par : "Ce doit être un rêve, un rêve français." A la différence de Marion Cotillard (récompensée pour La Môme), sa prestation sur la scène des Oscars se voudra sobre et brève.

Juliette Binoche recevant l'Oscar du meilleur second rôle pour Le Patient anglais en 1997

Les acteurs sont-ils blasés de recevoir un Oscar ? Pas Cuba Gooding Jr., sacré pour Jerry Maguire en 1997, prouve que non, en venant chercher son prix avec enthousiasme et en clamant sa joie haut et fort.

Cuba Gooding Jr. Oscar pour Jerry Maguire en 1997 et prix du lauréat dont l'enthousiasme est le plus contagieux !

Comment faire quand l'Oscar est remporté par un acteur qui est décédé ? Heath Ledger a remporté le prix pour The Dark Knight en 2009 et ce sont son père, sa mère et sa soeur qui arriveront sur scène pour chercher le prix, qui reviendra à sa fille, Matilda, née de son couple avec Michelle Williams.

Le père, la mère et la soeur de Heath Ledger sont venus récupérer aux Oscars en 2009, pour sa prestation dans The Dark Knight.

Patricia Arquette, lauréate en 2015 pour Boyhood, réussira l'exploit de remercier un maximum de personnes et de lancer un appel puissant pour l'égalité des salaires entre hommes et femmes. Un message vibrant approuvé par une Meryl Streep très enthousiaste.

Patricia Arquette, récompensée en 2015 aux Oscars pour Boyhood, lance un appel fort

Pour la cérémonie des César, qui se tient deux jours avant les Oscars, du changement aura lieu aussi pour éviter que la fête ne s'éternise comme l'an dernier et que tous les téléspectateurs zappent. Les gagnants auront deux minutes, pas une de plus. Cela permettra à Florence Foresti, maîtresse de cérémonie, de ne pas avoir la mission impossible de réveiller le public à chaque remise de prix. Le seul danger : ne pas avoir le temps de faire passer de beaux messages... L'émotion peut-elle être chronométrée ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel