Accédez directement au site

The Voice 2 : Olympe mystique, Louane sensible : Les meilleures prestations !

10 photos
Lancer le diaporama

Ce samedi 4 mai, le quatorzième épisode de The Voice 2 présenté par Nikos Aliagas sur TF1 a décroché, sans la moindre difficulté, la première place des audiences de la soirée, avec 31% de part de marché (et rassemblant même 43% des fameuses ménagères !), en accueillant plus de 6,8 millions de téléspectateurs.

Il faut bien avouer que le niveau des candidats à se présenter - désormais en solo face au vote du public depuis le 13 avril dernier - puis face au jury composé de Jenifer, Garou, Florent Pagny et Louis Bertignac, était encore une fois très bon et a donc pu tenir le public en haleine pendant plus de deux heures et demi d'émission !

Si de nombreux Talents nous ont une fois de plus impressionnés par leurs prouesses vocales, trois ont réussi tout particulièrement à capter notre attention cette semaine : tout d'abord l'incontournable Olympe avec sa magnifique reprise de Frozen de Madonna pour la team Jenifer ; Louane, de la team Louis Bertignac, qui a tenté de sauver sa place sur le titre Imagine de John Lennon ; et pour finir, Anthony Touma qui a épaté l'assistance et Jenifer grâce à sa reprise piano-voix très planante de Stay de Rihanna.

Autre prestation qui a retenu notre attention, celle du beau gosse Benjamin Bocconi qui a repris avec beaucoup d'émotion Quand on a que l'amour de Jacques Brel, accompagné de la magnifique Fauve de Danse avec les stars qui a enchanté le public avec une envoûtante chorégraphie collant parfaitement au titre.

Il est également intéressant de noter que le public a choisi de sauver Olympe et la jeune Louane, tandis que Jenifer a de nouveau choisi de garder Anthony Touma dans son équipe.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
Stars dans l'actu
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Commentaires