Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tristane Banon : "J'ai connu le baby-blues accentué par le fait d'être larguée"

La romancière est de retour avec un livre qu'elle qualifie "d'auto-fictionnel".

Tristane Banon a publié son nouveau livre Prendre un papa par la main (Robert Laffont), dans lequel elle fait parler une mère, larguée juste avant la naissance de sa fille, et son bébé ! Derrière cette fiction se cache une situation vécue par la romancière, sur laquelle elle se confie pour France Dimanche.

Tristane Banon, entrée dans la lumière médiatique après sa plainte en 2011 contre DSK, est aujourd'hui une maman comblée et une femme amoureuse. Mais, avant cela, elle a affronté des coups durs. "Je me suis retrouvée seule avec ma fille le jour de l'accouchement. Le 'géniteur' est parti la nuit précédente. (...) Le bébé était voulu mais il a décidé de disparaître du jour au lendemain. Depuis, je n'ai plus de nouvelles. (...) J'ai vécu ce que beaucoup de femmes vivent car, malheureusement, élever un enfant seule est aujourd'hui très banal", confie-t-elle. Toutefois, comme la vie est parfois bien faite, elle a rapidement retrouvé l'amour à la suite d'un coup de foudre avec Pierre Lefèvre. "Une vraie romance à l'américaine avec un happy end", dit-elle.

Au moment de devenir maman, Tristane Banon a donc traversé une sale période et elle ne s'en cache pas. "J'ai connu le baby blues, accentué par le fait d'être larguée dès la naissance", lâche-t-elle. Un moment difficile vite remplacé par du bonheur... "Comme dans le livre, elle s'est trouvé [sa fille Tanya, NDLR] un vrai papa. (...) Être un père, ce n'est pas forcément être le géniteur. Comme je l'écris : il ne faut pas accorder trop d'importances aux liens du sang", ajoute-t-elle.

Thomas Montet

L'interview intégrale de Tristane Banon est à lire dans France Dimanche en kiosques le 9 février 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kristen Stewart et Robert Pattinson : bain de foule en amoureux à Paris
Zahia dévoile tout pour son défilé de lingerie !
Robert Downey Junior : Iron Man roucoule avec sa belle dans les rues de Paris