Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"C'est important de prendre la parole" : Victime d'inceste, Corinne Masiero sort du silence

"C'est important de prendre la parole" : Victime d'inceste, Corinne Masiero sort du silence
Par Bertrand Bielle Journaliste
Curieux de nature, Bertrand est toujours à l’affut du moindre petit scoop. Passionné par le football, il n’est jamais bien loin du ballon rond et de toutes les actualités qui en découlent. Toutefois, l’évènementiel du showbiz ou de la politique fait également partie de ses recherches journalistiques privilégiées.
11 photos
Dans un documentaire intitulé "Inceste, le dire et l'entendre", qui sera diffusé le 26 septembre prochain sur France 3, Corinne Masiero, victime d'inceste dans son enfance, a décidé de briser l'omerta.

Le 26 septembre prochain, France 3 diffusera un documentaire intitulé Inceste, le dire et l'entendre, dans lequel Corinne Masiero brisera le silence sur ce sujet très tabou. Ce lundi, dans Le Magazine de la matinale sur France Inter, l'actrice de 58 ans a évoqué les raisons qui l'ont poussée à témoigner. "C'est important de prendre la parole. C'est l'étincelle qui permet de faire bouger les choses après" a-t-elle confié, elle qui s'est déjà confiée sur son passé compliqué pour Paris Match mais pour d'autres raisons.

Cette prise de parole doit "créer un choc" d'après elle. "C'est un devoir de regarder ce documentaire". Elle a notamment qu'en France, près sept millions de personnes disent avoir été victimes d'inceste. Interrogée par l'animatrice Sonia Devillers, elle s'est remémorée ce "malaise d'enfant qui voudrait s'échapper" au sein d'une famille qu'elle qualifie de "rieuse, presque normale".

Elle a été victime d'inceste à l'âge de 8 ans d'un cousin de 10 son aîné. La héroïne de Capitaine Marleau a décrit "une petite fille sautant sur les genoux, les mains qui se baladent, le sexe qui se durcit" afin de raconter sa propre expérience.

Un sentiment de honte

Des actes tels que "des regards, des gestes ou encore des frottements", ce qui lui avait procuré "un sentiment de honte". Depuis, elle se bat contre cela et notamment contre l'omerta qui se met en place dans ce genre d'affaires jusqu'à traiter les témoins de "menteurs et même parfois de salopes". Celle qui annonçait sa séparation l'année dernière avec son compagnon après vingt ans de vie commune dénonce ainsi une banalisation de ces agressions.

C'est ainsi une véritable preuve de courage de sa part de raconter son histoire cinquante ans plus tard, afin de "lever le voile" sur ce sujet encore tabou, qui pourtant "touche tout le monde à égalité, partout". Elle a tout de même insisté sur le fait qu'il ne faut jamais forcer quelqu'un à témoigner car cela peut être considéré comme "une deuxième agression".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image