"Je ne le supportais pas" : Léa Salamé a changé son prénom d'origine libanaise pour une raison bien précise
Publié le 4 septembre 2023 à 15:20
Par Georgia Yu

 | Journaliste

Journaliste accro aux émissions télé et à leurs coulisses, je visionne avec assiduité tout (ou presque) ce qui passe à la télé et en streaming ! Pour Purepeople.com, comme sur mon canapé face à mon écran, je papillonne de programme en programme et repère les séquences et infos les plus croustillantes et cocasses. Ne vous reste plus qu'à les découvrir...
Ce lundi 4 septembre 2023, Léa Salamé est en couverture du magazine "Télé Câble Sat", quelques jours avant la grande rentrée de son émission "Quelle époque !" sur France 2. L'occasion pour elle de revenir, notamment, sur son changement de prénom. Un choix survenu pour une raison bien précise.
"Je ne le supportais pas" : Léa Salamé a changé son prénom d'origine libanaise pour une raison bien précise
Dès ce week-end, Léa Salamé sera de retour sur France 2 dans "Quelle époque !".
Léa Salamé au photocall pour la conférence de presse de rentrée de France TV à la Grande Halle de la Villette à Paris, France. © Coadic Guirec/Bestimage Elle y sera toujours accompagnée de l'humoriste Philippe Caverivière.
Exclusif - Léa Salamé et Philippe Caverivière dans les backstage de l'émission "Touche Pas à Mon Poste (TPMP)", présentée par C.Hanouna et diffusée en direct sur C8 le 22 septembre © Jack Tribeca / Bestimage Tout comme Christophe Dechavanne.
Exclusif - Christophe Dechavanne - Enregistrement du jeu "À Prendre Ou À Laisser" (APOAL) présenté par Christophe Dechavanne et diffusé sur C8 à partir du 14 juin 2021, à Paris, France, le 1er juin 2021. © Jack Tribeca/Bestimage A l'honneur dans le magazine "Télé Câble Sat", elle est aussi revenue sur son changement de prénom.
Léa Salamé - Festival International du Journalisme à Couthures sur Garonne le 15 juillet 2023. - Festival International du Journalisme à Couthures sur Garonne le 15 juillet 2023. Car "Léa" est en fait son deuxième prénom, choisi à la place de "Hala".
Léa Salamé en tribunes avec son fils Gabriel, né en 2017, ainsi que de son beau-fils de 11 ans, Alexandre en tribunes lors des Internationaux de France de tennis de Roland Garros 2023 à Paris, France, le 3 juin 2023. © Cyril Moreau/Bestimage
La suite après la publicité

Léa Salamé est à l'honneur ce lundi 4 septembre 2023 en couverture du magazine Télé Câble Sat, à quelques jours de sa grande rentrée dans Quelle époque ! sur France 2. Celle qui y sera toujours accompagnée de Christophe Dechavanne et Philippe Caverivière revient notamment dans les colonnes du magazine sur son véritable prénom, Hala, qu'elle a voulu modifier à partir de ses "13 ou 14 ans". La journaliste et compagne de Raphaël Glucksmann, apparue éblouissante dans un look estival, explique cependant espérer qu'elle aurait eu la même carrière, qu'elle porte son véritable nom ou pas.

"J'aime mon prénom libanais mais les Français n'arrivaient pas à prononcer le "h" aspiré. On m'appelait Allah ou Allahou akbar", se souvient-elle. Des blagues d'un goût douteux qu'elle "ne supportait pas" : "Alors, j'ai fini par prendre mon deuxième prénom, Léa." Mais elle l'assure : la question de l'identité reste centrale à ses yeux : "Quelle aurait été ma vie s'il n'y avait pas eu la guerre au Liban, si je n'étais pas venue en France à l'âge de 5 ans ?, s'interroge-t-elle dans le magazine. Libanaise, Arménienne, chrétien d'Orient, même si ça m'a énormément fait souffrir à l'adolescence, je pense que cela a participé à la personne que je suis devenue et à ma carrière."

Pas de prise de becs avec Christophe Dechavanne en coulisses

Selon elle, c'est d'ailleurs son "côté libanais" que les téléspectateurs peuvent apercevoir dans Quelle époque ! : "Il y a un côté moins chichiteux, plus simple chez les Orientaux." Le tout accompagné de boutades de ses acolytes masculins sur le plateau, plus ou moins réussies mais qui ne "lui font jamais honte" : "Même ratées, je les trouve drôles. D'ailleurs, on garde souvent les mauvaises blagues. C'est ce qui donne la sève de l'émission."

Si Laurence Boccolini avait eu des difficultés à collaborer avec Christophe Dechavanne dans Je suis une célébrité, sortez-moi de là !, ce n'est pas le cas de Léa Salamé qui dément toute prise de becs avec son chroniqueur hors antenne. "Mais on se dit les choses, explique-t-elle. On a un discours assez libre. On les a choisis, lui et Philippe Caverivière, car ils ne sont pas lisses. Je ne vais pas aller pleurer après parce qu'ils ont de la personnalité. On se dit les choses franchement et simplement." A l'origine de "débordements" sur RTL, l'humoriste irrévérencieux repéré par Laurent Ruquier a même pour sa part droit à plus de temps d'antenne, pour le plus grand plaisir des aficionados.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
À propos de
Mots clés
Télé People People France Photo France 2
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement" play_circle
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
14 novembre 2023
Philippe Risoli : Son addiction, qui a mené sa mère à l'hôpital, à l'origine d'un douloureux incident en plein tournage
Philippe Risoli : Son addiction, qui a mené sa mère à l'hôpital, à l'origine d'un douloureux incident en plein tournage
7 septembre 2023
Les articles similaires
VIDEO Malaise dans Télématin : Laura Tenoudji s'agace et recadre vivement un chroniqueur play_circle
VIDEO Malaise dans Télématin : Laura Tenoudji s'agace et recadre vivement un chroniqueur
17 octobre 2023
Tout le monde veut prendre sa place : Blaise éliminé, le nouveau champion fait une demande inattendue en pleine émission play_circle
Tout le monde veut prendre sa place : Blaise éliminé, le nouveau champion fait une demande inattendue en pleine émission
13 janvier 2024
Dernières actualités
Dernières news