Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Léa Salamé : Pourquoi la journaliste a-t-elle changé de prénom ?

Léa Salamé : Pourquoi la journaliste a-t-elle changé de prénom ?
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
16 photos
Ce mercredi 20 avril, Emmanuel Macron se retrouve face à Marine Le Pen pour le débat d'entre-deux tours de la présidentielle 2022. Et c'est Léa Salamé et Gilles Bouleau qui sont aux commandes de cet évènement télévisuel. Mais au fait, pourquoi Léa Salamé, qui s'appelle véritablement Hala Salamé, a-t-elle décidé de changer de prénom ?

Après la controverse liée au nom d'Anne-Sophie Lapix, qui était pressentie pour le débat d'entre deux tours, c'est finalementLéa Salamé qui a été choisie par le groupe France Télévisions pour les représenter aux commandes de cet évènement télévisuel. La journaliste, que l'on retrouve chaque samedi soir sur le plateau d'On est en direct, se retrouve ce mercredi 20 avril, aux côtés de Gilles Bouleau, figure toute aussi emblématique du groupe TF1. Connue de tous sous le nom de Léa Salamé, la compagne de Raphaël Glucksmann, s'appelle en réalité Hala Salamé. Mais au fait pourquoi a-t-elle décidé de changer de prénom au cours de sa vie ?

La maman d'un petit Gabriel a fait l'objet de moqueries lorsqu'elle était à l'école jésuite. C'est cette triste raison qui a poussé la journaliste à préférer le prénom de Léa à celui de Hala. En 2015, l'acolyte de Laurent Ruquier avait ainsi évoqué ce changement de prénom avec le magazine Le Mensuel. "En France, on prononçait Hala, Allah, a-t-elle constaté. Je subissais des méchancetés inouïes parce qu'on liait mon prénom à celui d'Allah." L'adolescente, née au Liban, le vit alors très mal. Ce harcèlement est vécu comme une blessure. "C'était hyper violent à mes oreilles", s'est souvenue Léa Salamé. Sa décision est alors radicale. "À 12 ans, je décide de changer de prénom", a-t-elle fait savoir.

Quelle est la signification de son vrai prénom Hala ?

Mais que veut dire son vrai prénom Hala ? Prénom d'origine arabe, Hala se traduit par "lumière", "auréole", ou "halo lunaire". Au Liban, pays qui a vu naître la grande soeur d'une certaine Louma Salamé, ce prénom est associé aux idées de beauté et de gloire. Si Léa Salamé s'est déjà exprimée sur cette question il y a longtemps, c'est Eric Zemmour qui a rappelé que la journaliste de 42 ans, qui a quitté Beyrouth à l'âge de 5 ans, avait changé de prénom. Dans l'idée d'illustrer sa proposition d'obliger les parents à "donner des prénoms français à leurs enfants".

"Gênée" par la polémique Lapix

Ce mercredi 20 avril, la journaliste anime le débat, ayant été préférée à Anne-Sophie Lapix, décriée par le clan de Marine Le Pen. Comment a-t-elle vécu la polémique ? Dans une interview croisée avec Gilles Bouleau réalisée par Le Parisien au siège de TF1 à Boulogne-Billancourt, Léa Salamé a confié à ce sujet : "Cela m'a également gênée. Ce n'est pas aux politiques de donner sur un plateau télé un bon ou un mauvais point aux journalistes." Au sujet de sa consoeur, elle a fait savoir : "J'ai eu un immense plaisir à travailler avec elle sur Élysée 2022. Elle s'est mise en danger en acceptant de participer à cette émission politique alors qu'elle n'y était pas obligée. En plus d'être une excellente journaliste, c'est une femme courageuse et droite. On s'est longuement parlé cette semaine."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image