Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Je vais le tuer !" : Francis Huster révolté dans On est en direct, échange tendu face caméra

"Je vais le tuer !" : Francis Huster révolté dans On est en direct, échange tendu face caméra
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
11 photos
Le débat était houleux samedi soir entre Francis Huster et Franck Ferrand. Venus parler des 400 ans de la naissance de Molière, les deux hommes férus d'histoire et de théâtre se sont retrouvés dans un vif désaccord.

Il ne fallait pas louper le nouveau numéro d'On est en direct samedi 15 janvier 2022. Francis Huster y a offert un grand moment de télé avec l'historien Franck Ferrand. Les deux hommes étaient invités par Laurent Ruquier et Léa Salamé pour discuter des 400 ans de la naissance de Molière. Un dramaturge dont est tout particulièrement admiratif Francis Huster. Alors, lorsque Franck Ferrand expliquait douter de ses capacités d'écrivain, soutenant même la rumeur selon laquelle Corneille aurait écrit tous ses textes, le comédien ne l'a naturellement pas supporté.

Avec une grande éloquence, Francis Huster a puisé dans toutes ses connaissances sur Molière pour défendre son oeuvre, faisant même le show en se dressant à plusieurs reprises face à Franck Ferrand pour citer quelques extraits. Mais rien n'y a fait puisque Franck Ferrand est resté sur ses positions, assurant que même s'il était "un homme extraordinaire, le fondateur du théâtre tel que nous l'aimons", Molière "n'était pas un écrivain".

Des propos qui ont tout bonnement révolté Francis Huster. "Je vais le tuer, ce n'est pas possible", a-t-il réagi avant de se lever une nouvelle fois, un doigt accusateur en direction de Franck Ferrand. "Cette thèse de Corneille est une plaisanterie ! C'est stupide ! C'est d'une bêtise !", s'est-il agacé toujours de manière très théâtrale. Bien qu'en désaccord, Francis Huster et Franck Ferrand ont, semble-t-il, pris beaucoup de plaisir à débattre sur le sujet. Ils ont même terminé l'émission sur une bonne note, en se serrant amicalement la main.

Outre Francis Huster et Franck Ferrand, Laurent Ruquier et Léa Salamé ont accueilli samedi Stéphane Guillon, venu présenter son nouveau spectacle. Victoria Abril a également fait le déplacement pour promouvoir son retour sur scène avec la pièce de théâtre Drôle de genre, suivie par Philippe Besson, qui défendait son livre Paris - Briançon. Pour la partie politique, le duo d'animateurs a donné la parole au maire de Béziers, Robert Ménard, ainsi qu'aux porte-paroles de la primaire populaire, Mathilde Imer et Samuel Grzybowski. Enfin, sur une note plus légère, l'humoriste AZ a parlé de son spectacle Exister, tandis que la chanteuse Emma Peters a interprété son titre Le temps passe.

Ce nouveau numéro d'On est en direct a été suivi en moyenne par 923 000 téléspectateurs, soit une part de marché s'élevant à 14.7%.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image