Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

50 Cent : Le rappeur sort ses clips sur un coup de sang et allume Lindsay Lohan

14 photos
Lancer le diaporama

50 Cent est partout, tout le temps, toujours. Il est sur dix projets en même temps, il mène de front plusieurs carrières. Rappeur, acteur, homme d'affaires, écrivain, Curtis Jackson de son vrai nom s'engouffre dans toutes les brèches que la célébrité lui ouvre.

Il vient de sortir sa nouvelle mixtape, The Big 10, qui est disponible gratuitement en téléchargement, et proposera un clip pour chacun des 10 titres. Déjà le premier Queens est sorti. Le duo avec la rappeuse Paris (nouvelle recrue du G-Unit) a été clippé, et très vite 50 Cent a enchaîné avec deux nouvelles vidéos.

Toujours en désaccord avec son label Interscope, le rappeur de 36 ans a fait connaître sa frustration sur Twitter, suite à la sortie de la pochette de son single Girls Go Wild sans son consentement. "Interscope a sorti la pochette du single en disant qu'il sortait le 31 décembre, mais ça ne sortira pas. Je ne sortirai pas mon album tant qu'on ne sera pas sur la même longueur d'ondes. Ces gens vont me faire tuer l'un d'entre eux. Maintenant, le single de Madonna s'appelle Girls GONE Wild. C'est des conneries. C'est dingue. Je fais tout mon possible pour garder mon calme vous savez ? S'ils s'en foutent, je n'en ai rien à faire aussi, et je sors un nouveau clip."

Quand il dit quelque chose, il le fait : une demi-heure plus tard sortait sur internet le clip de I Just Wanna, featuring son ami Tony Yayo, membre du G-Unit. Un clip axé sur le rapport hommes-femmes, peu glorieux comme souvent dans le monde du rap. Des groupies dansent autour et contre les deux rappeurs, qui ne sourient pas beaucoup. Le son est efficace mais pas transcendant.

Puis le lendemain, soit hier jeudi 15 décembre, 50 Cent a sorti un nouveau clip, celui du langoureux Wait Until Tonight. En présence du mannequin Diana Escotto, à qui il a fait appel pour le sex-appeal nécessaire à ce clip, le rappeur livre un titre sensible.

Cette mixtape The Big 10 est sortie pour fêter l'anniversaire des dix ans de la parution de 50 Cent Is The Future, sorti en 2002. Évidemment, il ne compte pas s'arrêter et faire que de la musique gratuite, alors 50 Cent veut toujours sortir à la fin de l'année l'album Black Magic. Un nouvel album qu'il bichonne depuis quelque temps mais que l'embrouille avec son label salit un peu. "Je veux être le n°1 de l'année. Je veux être prêt, mais bien sûr tout dépend des plans marketing des autres. Je n'ai plus de timeline. Je fais comme Dr Dre et Eminem. J'ai été sur les starting blocks toute ma carrière. Je devais sortir mes albums durant une certaine période. Mes albums avaient tellement de succès que ça me prenait un an pour faire une tournée. Mais je ne partirai pas forcément en tournée pour cet album. Je pourrais le sortir et décider de faire le suivant au lieu de partir en tournée."

Lui qui sortait récemment une marque de boisson énergisante, StreetKing, dont les bénéfices sont destinés aux enfants africains défavorisés, vient également de lancer une nouvelle ligne de casques audio. Pour imiter le succès de son collègue Dr Dre, qui a fait fortune avec la marque Beats by Dre, lui a présenté hier à New York les casques sans fil Street by 50 et Sync by 50, au J&R World.

Il est bien décidé à réussir cette création commerciale, lui qui est si déçu d'apprendre que Things Fall Apart, le film pour lequel il a perdu 25 kilos et dans lequel de nombreuses personnes l'attendaient, ne sortira finalement dans aucune salle de cinéma et sera disponible directement en DVD. Lui qui espérait un Oscar pour ce rôle...

Un peu énervé par cette mauvaise nouvelle, 50 Cent s'est récemment lâché en interview. La journaliste de Hollyscoop.com l'a embarqué sur l'actualité de Lindsay Lohan, qui a posé nue pour le magazine Playboy. Grave erreur. Le rappeur au franc-parler a déclaré : "Je n'ai pas encore vu le magazine mais je me suis toujours demandé à quoi pouvait bien ressembler la ch**te de Lindsay Lohan. Vous avez déjà pensé à ça ? Je vais aller acheter le mag et jeter un coup d'oeil. Elle a été payée un million de dollars pour poser nue alors que c'est ce que font les strip-teaseuses toute la journée pour vachement moins ! S'ils vous donnent un million de dollars, est-ce que ça change la valeur de ce que vous faites ? Si moi je paie 100 dollars pour voir une ch**te, est-ce que c'est la même chose que de payer un million pour une star ou une célébrité ? La même transaction ? Ou est-ce que d'un point de vue social c'est différent ? Est-ce qu'on le perçoit différemment à cause de sa valeur monétaire ? Donc tout le monde à un prix ? Est ce que je peux payer pour voir ta ch**te ?"

A noter qu'il s'apprête également à sortir un livre de fitness, Formula 50: A 6-Week Total Body Transformation Plan, pour aider ses fans à garder la ligne...

N.D.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel