Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Acrobate94 (Ninja Warrior) accusé de viol : les détails sordides de ses agressions révélés

11 photos
Voir 11 photos
Yasmi M., a.k.a Acrobate94, a été mis en examen et placé en détention provisoire le vendredi 5 février 2021. Accusé de "viol par conjoint", "menaces de morts" et "violences ayant entrainé une incapacité totale de travail", il a reconnu une partie des faits.

L'affaire suit son cours. Nous apprenions, il y a quelques heures, que le YouTubeur Yasmi M., plus connu sous le pseudonyme Acrobate94, avait été placé en garde à vue. La compagne du jeune homme de 28 ans a porté plainte pour dénoncer une "fellation imposée"... qui ne serait qu'une petite partie des nombreux sévices qu'elle subit depuis des mois. Le vidéaste, soupçonné de "viol par conjoint", "menaces de morts" et "violences ayant entrainé une incapacité totale de travail", a été déféré le jeudi 4 février 2021 au tribunal de Créteil avant d'être mis en examen et placé en détention provisoire dès le lendemain - comme l'a indiqué le parquet à l'AFP.

Le sportif, aperçu très récemment dans la finale de l'émission Ninja Warrior, a reconnu une partie des faits. Raphaël Chiche, l'avocat de Yasmi M., a indiqué que son client devrait comparaître devant le juge des libertés et de la détention le mardi 9 février. Acrobate94 est accusé d'avoir frappé sa petite-amie et de l'avoir forcé à lui pratiquer une fellation dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, dans une voiture, dans un parc de Chevilly-Larue. Lors de ses interrogatoires, il a admis lui avoir "donné trois gifles" mais assure que l'acte sexuel était "consenti". Selon les accusations, il se montrerait violent envers elle - des "coups au visages", des "étranglements" - depuis 2019.

Acrobate94 est suivi par plus d'1,1 millions de personnes sur Instagram. Il évoque sa passion pour les sports extrêmes, en ligne, depuis l'année 2014. Mais c'est tout récemment qu'il a accédé au statut de héros. Le 13 juin 2020, alors qu'il participait à une manifestation contre les violences policières organisée à l'appel du comité Adama Traoré, il avait gravi une façade de sept étages de la place de la République pour décrocher une banderole de Génération identitaire indiquant "Justice pour les victimes du racisme anti-blanc". Il avait alors hérité du surnom de "Spiderman de la République".

Acrobate94 reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image