Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Adele réconciliée avec son père juste avant sa mort : elle explique la véritable raison de leur brouille

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
12 photos
Abandonnée par son père à 3 ans, Adele avait eu la mauvaise surprise de le voir se confier dans la presse en 2011. Fâchés depuis, la chanteuse a finalement renoué avec lui juste avant qu'il ne décède des suites d'un cancer...

En toute sincérité, Adele est revenue sur son enfance compliquée lors d'une soirée spéciale lui étant consacrée sur la chaîne américaine CBS, dimanche 14 novembre 2021. Celle qui assure actuellement la promotion de son nouvel album 30, qui sortira le 19 novembre, est revenue sur sa relation tumultueuse avec son père, Mark Evans, qui l'a abandonnée à 3 ans. Père et fille se sont finalement rabibochés peu avant qu'il ne décède au printemps dernier.

"Le manque absolu de présence et d'effort de mon père... Mais j'ai finalement compris que c'était l'alcool... Cela m'a pris mon père", a-t-elle déclaré très émue devant Oprah Winfrey. Après 10 ans de brouille, Adele s'est réconciliée avec son père lors d'une visite au Pays de Galles, juste avant que celui-ci ne meurt à 57 ans des suites d'un cancer de l'intestin au mois de mai. La chanteuse de 33 ans a ajouté que ses rapports délicats avec son père ont eu un véritable impact sur ses relations amoureuses : "J'ai blessé la première, pas de manière malveillante, mais pour me protéger", a-t-elle expliqué.

Comme l'a rappelé le Daily Mail, Mark Evans avait lui-même reconnu avoir été un "père pourri" en abandonnant Adele et sa mère Penny Adkins. "Je buvais chaque jour deux litres de vodka et sept ou huit pintes de Stella. J'ai bu comme ça pendant trois ans. Dieu seul sait comment j'ai survécu."

Voir son père emporté par la maladie, après une consommation excessive d'alcool, a également motivé Adele dans sa remise en forme et son impressionnante perte de poids. "Une fois que j'ai réalisé que je devais faire beaucoup pour travailler sur moi-même, j'ai arrêté de boire et j'ai commencé à m'entraîner beaucoup." Une reprise du sport qui était également un moyen de gérer l'anxiété provoquée par son divorce...

L'interprète du titre Easy On Me est également revenue sur son douloureux divorce d'avec Simon Konecki, le père de son fils Angelo (9 ans). Séparé depuis deux ans, le couple n'a finalisé son divorce qu'en début d'année. Adele s'est alors sentie "embarrassée" de voir son mariage se terminer ainsi, comme ses parents avant elle. "Je prends le mariage très au sérieux et on dirait que ce n'est pas le cas... C'est ce que cela devrait être. Quand on a des enfants, on reste ensemble, et j'ai essayé. J'étais tellement déçue pour mon fils, j'étais tellement déçue pour moi-même." Heureusement, les choses se sont apaisées et désormais, Adele s'épanouit dans les bras de l'agent sportif Rich Paul, son compagnon depuis quelques mois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image