Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Adrien et Mallory (Top Chef) : Leur friterie de la Guerre des restos est ouverte

Adrien et Mallory (Top Chef) : Leur friterie de la Guerre des restos est ouverte
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Les téléspectateurs en ont rêvé, ils l'ont fait ! Le duo qui avait fait l'unanimité avec sa friterie moderne lors de la Guerre des restos dans "Top Chef 2020" ouvre son établissement. Mais attention, il ne faudra pas traîner, c'est un restaurant (très) éphémère...

L'info vient de sortir du four via Konbini et ça fait envie ! Adrien Cachot, finaliste perdant dans Top Chef 2020 face à David Gallienne et Mallory Gabsi, demi-finaliste de cette même saison, ont décidé d'ouvrir ensemble, quelques jours durant, leur restaurant de la Guerre des restos.

Le 30 avril 2020, les téléspectateurs de M6 avaient découvert que les deux compères avaient joué leur place dans le célèbre concours culinaire sur une idée folle : ouvrir une baraque à frites (alors que quelques semaines plus tôt, Mallory le Belge avait justement raté la cuisson de ses frites, il les avait en effet chauffées à 130 degrés, alors que le minimum pour avoir une belle cuisson est de 140 degrés). Le nom de leur restaurant était justement 140 degrés, friterie moderne. En entrée, on pouvait déguster une anguille laquée au soja, purée de chlorophylle, crème d'échalote au vin blanc, ail noir et pommes soufflées. En plat, une sole cuite au beurre noisette, moules, champignons, sabayon au beurre et frites. Et le dessert était aussi original : tube de pâte filo fourré au crémeux de pomme de terre, vinaigrette de jus d'agrumes et gelée de sweet pomelos. Après avoir gagné l'épreuve, ils s'étaient dit qu'il serait vraiment chouette d'ouvrir, pour de vrai, ce restaurant.

C'est à présent chose faite puisqu'ils inaugurent 140 Street. Du 16 juillet au 1er août, ils proposeront leurs plats qui donnent la patate sur une péniche, à Paris. Le menu a évolué depuis l'émission. Comme le révèlent nos confrères, on pourra y déguster "des frites belges authentiques, des croquettes de crevettes grises revisitées dans un potato bun et des sandwichs, comme le 'baoguette' aubergine et anguille fumée au vert, 'un classique belge twisté aux codes asiatiques', et la mitraillette pulled pork (porc confit, herbes fraîches, comté, pickles)." On n'est plus seulement sur de la patate, mais sur des classiques belges revisités !

Souhaitons au duo de remporter le même succès que lors de la Guerre des restaurants. François-Régis Gaudry, le critique culinaire, ses amis et les chefs jurés s'étaient tous régalés. C'était un sans-faute... Paul Pairet avait même léché son assiette !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image