Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain-Fabien Delon : Son histoire d'amour avec Léa, demi-soeur d'Elsa Lunghini

Alain-Fabien Delon a fait éclater son amour pour Léa sur le tapis rouge du Festival de Cannes le 21 mai. Le fils de l'icône Alain Delon présentait le film audacieux Les Rencontres d'après-minuit, ovni cinématographique avec également Eric Cantona et Béatrice Dalle. Le jeune homme de 19 ans a affronté les journalistes et les objectifs, maintenant qu'il a enterré les conflits avec son père, lui aussi présent à Cannes pour Plein Soleil. Réconcilié avec son père, c'est donc apaisé et amoureux qu'Alain-Fabien fait la couverture de Paris Match, dévoilant en images et en mots son histoire d'amour depuis neuf mois avec Léa.

Sur les marches du palais des festivals cannois, le frère d'Anouchka et demi-frère d'Anthony a vécu un moment magique, s'amusant, à la demande des photographes, à embrasser sa douce compagne. La jeune fille s'appelle Léa Lunghini et a bien un lien de famille avec Elsa, l'interprète de T'en va pas, puisqu'elle est sa demi-soeur. Son père, Georges, est un compositeur qui a travaillé pour Elsa, évidemment, mais aussi Marc Lavoine et Jenifer. Léa est d'ailleurs sur le point d'enregistrer trois chansons qu'elle a écrites et pour lesquelles il lui a apporté son aide. La famille, qui vit à Biarritz, a adopté Alain-Fabien. De ce moment à Cannes, la belle Léa dira que l'expérience était extraordinaire, "un moment magique auprès de l'homme de [s]a vie".

Les deux jeunes amoureux n'en finiront pas de se déclarer les plus belles choses, posant complices et passionnés pour Paris Match. "Je l'aime, elle a toujours été là pour moi. [...] Je n'ai besoin de personne à part ma fiancée. [...] Sans elle, je ne pourrais pas vivre. [...] Personne ne peut nous séparer. [...] Peu importe qui je serai plus tard, elle m'aimera toujours autant", dira Alain-Fabien. Une passion bien réelle pour Léa aussi : "Tout est plus fort et plus facile à deux... Notre amour est une évidence."

Alain-Fabien et sa dulcinée ne parlent toutefois pas que d'amour dans cet entretien. Le jeune comédien a fait ses premiers pas dans Les Rencontres d'après-minuit : "Pour moi, c'était naturel de jouer. Il y a ceux qui apprennent la comédie et ceux qui sont comédiens." Alors qu'il pensait avoir raté ses essais, il a finalement trouvé comment briller, même si, maintenant qu'il a mûri, il réfléchirait sans doute davantage aujourd'hui si on lui proposait ce rôle de jeune paumé. Mais le comédien en herbe, fils de Rosalie van Breemen, insistera sur le fait qu'il ne regrette rien. Il veut sélectionner ses rôles et admire la filmographie de son illustre père. Veut-il des conseils d'Alain Delon pour travailler ? Maintenant qu'il a décroché un rôle sans son aide, Alain-Fabien laisse la porte entrouverte, tout en ajoutant qu'il adorerait aussi partager des moments intimes avec lui. Il fait son mea culpa en déclarant : "J'ai fait des conneries, je n'en suis pas fier, mais c'est comme ça qu'on apprend." Tout ce qu'il souhaite, c'est qu'on n'attende pas de lui qu'il fasse comme son père. Sa bien-aimée Léa aussi se verrait bien au cinéma, en plus de la musique, dans un rôle à la Tess de Polanski, fragile et romantique.

Le scandale et les conflits semblent bien loin. Alain-Fabien a grandi, appris, et l'amour lui a donné des ailes.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le magazine Paris Match du 27 juin
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Emmanuelle Béart dans l'émission "50' inside" sur TF1, le 20 juin 2020.
Emmanuelle Béart dans l'émission "50' inside" sur TF1, le 20 juin 2020.
Stéphanie de Renouvin, petite-fille par alliance de Sean Connery, a réagi à sa mort sur BFMTV.
Stéphanie de Renouvin, petite-fille par alliance de Sean Connery, a réagi à sa mort sur BFMTV.
Angelica rend hommage à sa mère, Aure Atika pour la fête des Mères, le 7 juin 2020 sur Instagram.
Angelica rend hommage à sa mère, Aure Atika pour la fête des Mères, le 7 juin 2020 sur Instagram.
Michel Hazanavicius, invité dans l'émission "Je t'aime etc" sur France 2. Le 17 juin 2020.
Michel Hazanavicius, invité dans l'émission "Je t'aime etc" sur France 2. Le 17 juin 2020.
Maïwenn sur le plateau de C à vous (France 5), afin d'assurer la promotion de son nouveau film, "ADN".
Maïwenn sur le plateau de C à vous (France 5), afin d'assurer la promotion de son nouveau film, "ADN".
Mylène Demongeot invitée dans "L'heure des pros" sur CNews. Le 12 juin 2020.
Mylène Demongeot invitée dans "L'heure des pros" sur CNews. Le 12 juin 2020.
Pio Marmaï, invité de "Quotidien" le 11 juin 2020 pour parler de son film "Ultime vengeance 2" réalisé durant le confinement. Sa compagne Charlotte Ranson y tient un rôle et elle est enceinte de leur premier enfant.
Pio Marmaï, invité de "Quotidien" le 11 juin 2020 pour parler de son film "Ultime vengeance 2" réalisé durant le confinement. Sa compagne Charlotte Ranson y tient un rôle et elle est enceinte de leur premier enfant.
Nicolas Bedos, invité dans l'émission "Quotidien" sur TMC.
Nicolas Bedos, invité dans l'émission "Quotidien" sur TMC.
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il  a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Guillaume Canet a manifesté avec le personnel soignant de l'hôpital de Bourges le 16 juin 2020.
Guillaume Canet a manifesté avec le personnel soignant de l'hôpital de Bourges le 16 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image