Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Albert de Monaco : A Rio, le prince danse la samba comme un cador

Le prince Albert de Monaco dansant la samba lors de sa visite à Nova Iguaçu, dans l'Etat de Rio de Janeiro, au Brésil, le 8 février 2013.
23 photos
Lancer le diaporama
Le prince Albert de Monaco dansant la samba lors de sa visite à Nova Iguaçu, dans l'Etat de Rio de Janeiro, au Brésil, le 8 février 2013.

Qu'on ne s'y méprenne pas, le prince Albert II de Monaco n'est pas uniquement au Brésil pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit et se déhancher au Sambodrome de Rio de Janeiro... même si, de toute évidence, il prend beaucoup de plaisir à joindre l'utile à l'agréable.

Tandis que son épouse la princesse Charlene, plus que discrète depuis ses interventions pour présenter sa fondation en décembre dernier, a mis selon des médias anglo-saxons le cap sur Saint-Barthélemy pour de douces vacances, le souverain monégasque a pris de son côté la direction de l'Amérique du Sud.

Et s'il a des motifs très sérieux - caritatifs, environnementaux - pour se trouver à Rio, on ne peut que constater comme le timing est judicieux, sa mission coïncidant avec la plus grande fête à ciel ouvert de la planète. Vendredi 8 février, le prince Albert visitait à Nova Iguaçu (sud de l'État de Rio de Janeiro) un foyer (Casa do Menor São Miguel Arcanjo) qui prend en charge des enfants des rues, dirigé par le père Renato Chiara, qu'il a longuement rencontré, avant de se laisser aller, déjà, à quelques pas de danse avec des locaux. Samedi, il prenait part au fastueux Baile do Copa au palais Copacabana entre gens de la haute, avant de plonger dimanche soir dans la folie exubérante du Sambodrome de Rio lors de la première soirée de défilé des écoles de samba.

Et si c'est aujourd'hui, mardi 12 février, que le Carnaval de Rio bat officiellement son plein, Son Altesse n'a pas attendu le jour J pour se laisser enfiévrer, dansant de bon coeur avec des membres de l'école Portela, dont il était l'invité d'honneur. Il avait d'ailleurs déjà eu droit à un round d'échauffement lors de son déplacement à Nova Iguaçu, où les caméras de Extra.Globo l'avaient immortalisé en train de danser la samba comme un fou. Plus tard, avec l'école Portela, c'est entouré de danseurs et danseuses en costumes, de musiciens équipés d'agogôs (petites cloches) et de repiniques, pandeiros et surdos (tambours), indispensables à la samba, qu'Albert de Monaco a pu récidiver et entrer dans la danse à nouveau. Une chaude ambiance qui a dû le changer de sa récente escapade à Saint-Moritz (Suisse), emmitouflé en haut d'une piste de bobsleigh !

Au cours de son séjour brésilien, le prince devait également rencontrer Sebastiao Salgado, économiste et photographe brésilien qui a initié un grand projet de reboisement dans les États du Minas Gerais et de l'Espirito Santo - la lutte contre la déforestation étant l'un des axes majeurs de la Fondation du prince Albert.

Par ailleurs, c'est depuis l'Amérique latine que le souverain monégasque a appris hier "avec émotion" la décision du pape Benoît XVI, qu'il avait rencontré en janvier avec la princesse Charlene, de démissionner de ses fonctions le 28 février. Dans un communiqué publié par le palais princier, Albert de Monaco "exprime au Souverain Pontife qui L'a reçu à Rome, ainsi que la Princesse, le 12 janvier dernier, Sa profonde reconnaissance pour les très grandes qualités avec lesquelles Il a conduit l'Eglise catholique tout au long de Son Pontificat".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel