Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Amanda Bynes : Un centre de désintox porte plainte pour impayé

Amanda Bynes : Un centre de désintox porte plainte pour impayé
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
Le centre Creative Care Inc. a déposé plainte contre son ex-patiente Amanda Bynes. L'actrice de 32 ans avait quitté l'établissement sans s'acquitter d'une facture de 2467 dollars (soit près de 2200 euros).

Rien ne va plus pour Amanda Bynes ! L'ex-héroïne de la série Ce que j'aime chez toi fait l'objet d'une plainte déposée par un centre de désintoxication californien. Elle n'aurait pas payé son séjour et doit à l'établissement un peu plus de 2000 euros.

Page Six tient le scoop ! Le site américain révèle que le centre Creative Care Inc., situé à Woodland Hills dans le comté de Los Angeles, a déposé plainte contre son ex-patiente Amanda Bynes. L'actrice de 32 ans aurait quitté le centre de traitement en ne payant pas une facture de 2467 dollars (soit près de 2200 euros), pour des soins reçus les 21 et 22 février 2019.

Amanda Bynes avait été admise en janvier après une rechute, pour soigner son addiction à la drogue et ses problèmes de santé mentale.

Toujours selon Page Six, l'établissement médical a retiré sa plainte. Amanda Bynes est sous la tutelle de sa mère, Lynn Bynes, jusqu'au mois d'août 2020. C'est elle qui aurait dû répondre des accusations de Creative Care Inc.

Tout semblait aller mieux pour Amanda Bynes. Fin 2018, la jeune femme s'était entretenue avec plusieurs médias, dont le magazine Paper, dont elle avait fait la couverture. "Vraiment, pour moi, mon comportement était dicté par la drogue et dès que j'arrêtais, je revenais à la normale, avait-elle confié. Je sais que mon comportement a paru étrange aux gens qui essayaient juste de comprendre ce qui n'allait pas. (...) Le futur ne me fait pas du tout peur. Je suis passée par le pire, je me suis ouverte aux autres et j'ai survécu, alors je me sens simplement prête à remonter la pente."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image