Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Amandine Pellissard accusée de fraude : elle reconnaît les faits et s'explique

Amandine Pellissard accusée de fraude : elle reconnaît les faits et s'explique
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Les problèmes pour Amandine Pellissard ! La candidate de "Familles nombreuses", devenue influenceuse, est dans le viseur de la DGCCRF, le service luttant contre la fraude. Après avoir eu un rendez-vous, elle a expliqué les faits qui lui sont reprochés et qui vont peut être lui valoir de payer une amende.

Depuis bientôt deux ans, Amandine Pellissard s'est construite une petite notoriété grâce à sa participation dans l'émission Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1). Cette première exposition médiatique avec son mari Alexandre et leurs neufs enfants l'a poussée à se lancer en parallèle sur les réseaux sociaux. Et aujourd'hui, Amandine est carrément devenue influenceuse. Un métier qui paraît sympathique en tout point mais qui ne s'exerce pas sans respecter quelques règles. Et la maman l'a bien compris à ses dépens.

En effet, mardi 24 mai 2022, Amandine Pellissard a confié avoir été rattrapée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Elle est accusée d'avoir réalisé des placements de produits rémunérés sans indiquer la mention "#sponsorisé", laquelle est pourtant obligatoire pour préciser aux internautes qu'il s'agit d'une publicité. En story Instagram, Amandine a fait le point sur son rendez-vous survenu quelques heures plus tôt, reconnaissant son erreur. Elle assure toutefois avoir été un temps très "mal entourée" et ainsi, elle n'aurait pas été au courant de cette loi.

"J'ai commencé mon Instagram en juillet 2020 avec notre arrivée dans le premier épisode des Familles nombreuses, et rapidement, j'ai été approchée par une agence chez qui j'étais pendant plus d'un an. Pendant cette année, toutes ces choses-là, je les ignorais donc effectivement ces hashtags je ne les mettais pas sur mes posts. Aujourd'hui, je le sais, on apprend tous les jours, donc je sais comment fonctionnent les règlementations", a-t-elle déclaré.

Si les personnes avec qui elle s'est entretenue ont été "très compréhensives" vis-à-vis de son cas, Amandine Pellissard ne sait toujours pas si elle devra payer une amende. Quoi qu'il en soit, elle se réjouit de constater que son activité d'influenceuse est aujourd'hui "aussi encadrée", avec "une vraie vigilance". Son verdict devrait être rendu dans les prochaines semaines, "voire les prochains mois".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image