Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Andrey Rublev : Malgré les risques, le tennisman russe prend position contre la guerre en Ukraine après un match

Andrey Rublev : Malgré les risques, le tennisman russe prend position contre la guerre en Ukraine après un match
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
15 photos
L'invasion russe en Ukraine, la guerre qui se profile en Europe : difficile d'échapper à ce sujet en ce moment, surtout lorsque son pays est concerné ! Actuellement en finale du tournoi de Dubaï, le tennisman russe Andrey Rublev, inquiet, a choisi de s'opposer clairement au gouvernement de son pays en passant un message à la fin de son match : "No war please". Une position courageuse partagée par ses collègues et compatriotes.

Difficile aujourd'hui de ne pas s'exprimer au sujet de la guerre en Ukraine et de l'invasion soudaine des troupes russes dans le pays, menées par Vladimir Poutine. Et encore plus difficile lorsque l'on est un joueur de tennis russe, en pleine réussite ! A 24 ans, Andrey Rublev est en effet dans une forme étincelante ces dernières semaines.

Alors qu'il vient de se qualifier pour la finale du tournoi de Dubaï, où il joue cette semaine, il a choisi une manière originale de passer un message au monde entier. A la fin de son match, il a pu signer la caméra, comme le veut la tradition pour le vainqueur. Mais au lieu de l'autographe habituel, il a inscrit "No War Please", soit "Pas de guerre, s'il vous plait", un message adressé au monde.

Sa position est donc claire et dangereuse, lorsqu'on sait que des manifestants sont arrêtés dans son pays pour les mêmes opinions. Cependant, après avoir expliqué qu'il recevait "des messages agressifs" à cause de son origine, il a indiqué qu'il n'avait "pas peur".

"Je dois montrer que je suis pour la paix. Même si je ne suis pas responsable, je ne suis pas là pour être agressif. Je pense que c'est la bonne façon d'agir. Mon match n'est pas important. Ce qui se passe est bien plus terrible. Ce qui compte, c'est qu'il y ait la paix dans le monde et que nous nous respections les uns les autres, que nous soyons unis", a-t-il répondu en conférence de presse sur le sujet.

Ses compatriotes et collègues ont été nombreux à le suivre. Daniil Medvedev, nouveau n°1 mondial la semaine prochaine, avait été clair : "En tant que joueur de tennis, je veux promouvoir la paix dans le monde entier". Perturbé par la situation, il a été battu ce vendredi par l'Espagnol Rafael Nadal mais était soutenu par sa femme Daria, habillée en bleu et jaune, aux couleurs de l'Ukraine.

Chez les joueuses, la situation inquiète également. Elena Vesnina, Anastasia Pavlyuchenkova, Veronika Kudermetova ou encore Anna Kalinskaya ont relayé le message de leur compatriote. Un soutien de poids pour la paix, alors que les joueurs ukrainiens sont quant à eux très inquiets. Elina Svitolina, femme de Gaël Monfils, relaye les messages du président et s'inquiète pour sa famille.

La jeune pépite du tennis ukrainien, Dayana Yastremska, 21 ans, a quant à elle été envoyée en France avec sa soeur par leurs parents après avoir passé deux nuits sans dormir dans un parking souterrain. La jeune femme, très choquée, s'est adressée à ses abonnés ukrainiens : "Ukrainiens, prenez soin de vos vies !".

Enfin, l'ancien joueur Sergiy Stakhovsky a annoncé, en larmes, dans une vidéo qu'il allait prendre les armes pour défendre son pays.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image