Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Vladimir Poutine : qui est sa supposée compagne, "première maîtresse de Russie" ?

Vladimir Poutine : qui est sa supposée compagne, "première maîtresse de Russie" ?
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
19 photos
Prêt à tout pour conquérir l'Ukraine, Vladimir Poutine expose aux yeux de tous sa puissance. Mais ce qu'il cache le plus minutieusement possible, c'est sa vie privée. L'homme politique de 69 ans est divorcé depuis 2013 de Lioudmila et n'a jamais officialisé de nouvelle relation depuis. Mais le nom d'une ancienne gymnaste, Alina Kabaeva, ne cesse de revenir...

Vladimir Poutine expose au monde entier son coup de force avec l'Ukraine. Le président de la fédération russe depuis 2012 est toutefois beaucoup plus secret quand il s'agit de sa vie personnelle. Sa santé qui a inquiété, il n'en a jamais rien dit et pareil pour ses amours. Officiellement séparé de son épouse Lioudmila en 2013, il entretiendrait depuis des années une relation avec une championne olympique de gymnastique de 30 ans sa cadette, Alina Kabaeva. Mais qui est cette femme de l'ombre, ex-gymnaste reconvertie dans la politique et la communication ?

Alina Maratovna Kabaeva est née le 12 mai 1983 en Ouzbékistan, à l'époque partie de l'URSS, grandissant dans une famille de sportifs où son père était footballeur professionnel. A 3 ans, la petite Alina choisit de faire de la gymnastique rythmique, domaine dans lequel elle brille à partir de son adolescence. Elle remporte ainsi 2 médailles olympiques, 14 récompenses mondiales et 21 au niveau européen. Quand elle décide de prendre sa retraite sportive, Alina Kabaeva s'intéresse à la politique et devient membre du parlement russe entre 2007 et 2014, représentant le parti de droite Russie Unie, présidé par Vladmir Poutine. A partir de 2014, la trentenaire est devenue membre du National Media Group, puissant groupe de médias du pays.

C'est en 2008 qu'apparaissent les premiers liens entre Vladimir Poutine, grand amateur de sports qui aime afficher sa musculature, et Alina Kabaeva, dans un article d'un journal moscovite géré par l'ancien espion du KBG Alexander Lebedev. Surnommée la "première maîtresse de Russie", n'a jamais confirmé de liaison avec l'homme politique, mais n'en a jamais démenti non plus. Le couple serait marié et aurait plusieurs enfants. Dès 2016, l'ancienne sportive affichait une alliance qu'elle a ensuite discrètement cachée des caméras. Sa prétendue grossesse a fait surface un an plus tard lorsque la jeune femme s'est rendue à une compétition de gymnastique dans une robe large, masquant mal ses rondeurs. Un média russe avait alors rapporté que le président s'était fiancé avec l'ex-gymnaste mais cela a été démenti. Peu après, le journal a été fermé par les autorités russes. Elle apparaît de plus en plus souvent au bras de Vladimir Poutine lors des soirées officielles et jouit d'une certaine impunité lors des séances de travail à la Douma. Son improbable salaire, 300 000 euros par an, laisse beaucoup de questions sans réponses, mais personne n'ose rien dire, indiquait en 2013 L'Equipe.

Une source russe a confié au Sun : "Vladimir Poutine est un homme très privé. Il a caché ses filles désormais adultes avec de fausses pièces d'identité pendant des années. Il en parle très peu et ne cite jamais leur prénom. Si Alina Kabaeva a donné naissance à des enfants avec lui, il doit tout faire pour le cacher. Il est obsessionnel sur la sécurité de sa famille." Le New York Times avait avancé qu'Alina Kabaeva avait donné naissance fin 2008 à Moscou à l'enfant illégitime de Vladimir Poutine. De son côté, la championne olympique n'a jamais divulgué le nom du père, indiquait L'Équipe, allant jusqu'à prétendre qu'il est son neveu et non son fils... Mais en novembre 2012, elle a pris une nouvelle fois la direction des États-Unis, où elle a donné naissance à une petite fille. Une fois de plus, elle ne donnera pas le nom du père, mais celui de Vladimir Poutine revient avec insistance. Rebelotte en 2015 avec l'annonce d'un troisième enfant, un heureux événement que le Kremlin avait démenti.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image