Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne-Claire Coudray : Bousculée dans "C à vous" après une blague jugée sexiste

9 photos
Lancer le diaporama
Mauvaises audiences, critiques, blague jugée sexiste, Anne-Claire Coudray a répondu à tout cela dans "C à vous" au cours d'un échange... tendu !

Si Anne-Claire Coudray se rappellera longtemps sa première prestation aux commandes du 20H de TF1 en lieu et place de Claire Chazal, elle n'oubliera pas non plus son passage sur le plateau de C à vous.

Ex-joker, Anne-Claire Coudray est désormais seule à présenter le JT du week-end sur TF1, Claire Chazal ayant été remerciée après 25 ans de bons et loyaux services. Et alors que la première chaîne s'est inclinée face au journal de France 2 de Laurent Delahousse, ce dernier ayant fédéré 5 028 000 téléspectateurs (23,3% de part d'audience) dès 20h contre 4 940 000 pour Anne-Claire Coudray, elle a également essuyé quelques critiques sur la Toile. Dans la cible du viseur de ses détracteurs, un petit bruit de bouche, le choix des sujets, peut-être trop insolites, et une blague jugée sexiste... Elle a tenu à répondre aux critiques dans l'émission C à vous. Anne-Sophie Lapix et Patrick Cohen n'ont pas été des plus tendres avec elle, ne lui facilitant pas la tâche.

"J'ai bien fait de venir, j'ai plein de choses à corriger avant vendredi prochain", a-t-elle notamment confié à propos de son petit bruit de bouche ; mais les sujets choisis, elle les assume. N'en déplaise à Patrick Cohen, qui n'a pas hésité à comparer le choix du sujet sur les chiens surfeurs à un hommage à Vidéo Gag.

Un créneau qui passe mal

Non, le JT de 20 heures ne laisse probablement pas la place au second degré. Et Anne-Claire Coudray en a fait les frais avec une blague qui n'a pas manqué de déclencher une polémique. Recevant sur le plateau le journaliste automobile Pascal Boulanger, afin de parler "voitures du futur", la journaliste a plaisanté : "C'est beaucoup mieux pour faire les créneaux, il paraît que nous les femmes, on n'est pas trop douées." Une phrase qualifiée de sexiste par de nombreux twittos. Dans C à vous, ce lundi 21 septembre, elle s'est dite désolée, expliquant que cette blague était naturellement un pied-de-nez à ce cliché sexiste et ancestral, évidemment. "La leçon de tout ça, c'est qu'il ne faut pas que je me lance dans l'humour, je crois que je ne ferai pas carrière. Je crois que le journal ne permet pas forcément le second degré, je l'ai appris à mes dépens." Patrick Cohen, un brin agressif, ne semblait néanmoins pas convaincu. Heureusement, elle a pu compter sur le soutien de Pierre Lescure.

Et vous, pas un mot pour Claire Chazal, pourquoi ?

Anne-Sophie Lapix a ensuite pointé du doigt le fait que le journal télévisé de France 2 était passé devant celui de TF1 : "Ce qui n'arrive jamais !" La jeune maman Coudray s'est alors défendue, expliquant que ce journal était assez atypique en raison du lancement de la Coupe du monde de rugby.

Enfin, l'animatrice de C à vous, après la séquence des adieux déchirants et très élégants de Claire Chazal, a alors demandé à la nouvelle présentatrice du JT de TF1 pourquoi elle n'avait pas eu un mot pour cette dernière. "La moindre des choses, c'était de lui laisser le mot de la fin", a confié très justement Anne-Claire Coudray. Puis, elle a dû s'exprimer sur la manière dont l'ex-reine des JT du week-end a été remerciée. "Le choc dans la rédaction de TF1, il a été émotionnel. Après, ce qu'il s'est passé entre Nonce Paolini et Claire Chazal, qui le sait ?" Un commentaire par suffisamment engagé au goût de ses interlocuteurs, qui n'ont pas lâché si facilement leur proie.

Une interview plutôt tendue qui aura au moins valu à Anne-Claire Coudray quelques mots de compassion sur la Toile. Regrette-t-elle d'avoir offert un ballon de rugby en entrant sur le plateau ? Mystère...

Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel