Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Antoine de Caunes : "Regarder le nouveau Grand Journal, c'était traumatisant..."

17 photos
Lancer le diaporama
Antoine de Caunes, invité sur le plateau du "Tube", est revenu sur son départ du "Grand Journal", annoncé au mois de juillet. Un véritable électrochoc qui l'a hanté pendant une bonne partie de l'été...

L'Émission d'Antoine, tel est le titre du nouveau rendez-vous présenté par Antoine de Caunes sur Canal+, tous les vendredis en seconde partie de soirée à partir du 6 novembre prochain. Dans ce qu'il décrit comme un "magazine divertissement", il promet un "catalogue de nos obsessions", sorte de portrait de notre époque en faisant le zoom sur des travers humains très particuliers.

Ce samedi 31 octobre, à moins d'une semaine de sa grande première, Antoine de Caunes était l'invité du Tube, l'émission média de Canal+ face à la pétillante Ophélie Meunier. Impossible d'éviter les questions concernant son départ du Grand Journal, choisi par Vivendi, actionnaire majoritaire du groupe Canal+, et le puissant Vincent Bolloré : "Ça n'a pas été que facile, parce que c'est un poste extrêmement exposé. (...) Quand la rupture est imposée, comme ç'a été le cas au mois de juillet, y'a un moment où c'est difficile à avaler, difficile à vivre."

Dans cette bataille, il semble même avoir pris des coups qui ne lui étaient pas destinés. "Je me suis retrouvé au milieu d'un champ de bataille. Y'avait des différents qui se réglaient à travers cette émission. J'étais le paratonnerre de l'émission, donc j'ai pris la foudre... C'est une logique industrielle classique, mais sur le moment, ç'a été très destabilisant", se souvient Antoine de Caunes, dont l'été n'a, de fait, pas été aussi flamboyant qu'il l'espérait.

Et, quand à la rentrée, il a dû se confronter à la nouvelle version du Grand Journal (par Maïtena Biraben), sans y prendre part, l'expérience a été fort désagréable. "J'ai regardé Le Grand Journal le jour de la rentrée. C'était une expérience un peu traumatisante pour moi. C'était comme me montrer le berceau dans le bébé... C'était trop violent", analyse-t-il a posteriori.

Malgré cette déconvenue, Antoine, qui a vu naître la chaîne en 1981, affirme ne jamais avoir songé à quitter Canal+. "J'ai un rapport très compliqué avec cette chaîne, très intime, très organique et assez fusionnel. Elle est inscrite dans mon ADN et je suis inscrit dans la sienne", conclut-il. Un entretien à découvrir dans notre player vidéo.

Parmi les intervenants qui prendront part, aux côtés d'Antoine de Caunes, à L'Emission d'Antoine, vous pourrez retrouver Monsieur Poulpe et Alison Wheeler, membres du collectif Studio Bagel. Ils proposeront respectivement un jeu et une séquence humoristique autour d'un faux journal intime. Fred Testot tournera, quant à lui, chaque semaine une fausse bande-annonce de film, tandis que Fred Veïsse aura pour mission de tourner des interviews loufoques.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel